• 3000e

    La CicatriceMême un couple de mille-pattes dans un ménage à trois n'atteint pas ce nombre de 3000.

    3000e billet de ce blog ouvert le 21 septembre 2006. Ce jour-là, j'avais mis en ligne 4 billets présentant des sculptures. Premier de tous : la Cicatrice. Pour les autres pièces, Jean-Pierre Cavanna avait rédigé de savoureuses notules. Par exemple :

    M. ou Mme

    Ton hésitation est révélatrice d'une méconnaissance totale de lois de la relativité. Le bassin relativement imposant du personnage ferait pencher la balance pour le côté féminin de la sculpture mais indéniablement les épaules sont masculines ou masculinisées. Auquel cas : l'usage de l'EPO ou des hormones de croissance lui est fortement contre-indiqué. Mais la poitrine ? Non, qu'on ne s'y trompe pas ! Notre coureur cycliste (c'est évident) a simplement oublié d'enlever les couches de papier journal qui le protégeait du froid dans la descente du col du Galibier lors du dernier tour de France en vélo cyclotouriste fabriqué en France entre le 17 août 1949 et le 17 août 1955. Quant à ses jambes écartées, tout le monde sait que 11 heures d'affilée sur une bicyclette moyenâgeuse vous procurent des démangeaisons testicularo-varicocéliennes proprement et salement insupportables.

    En conséquence de quoi et sans aucune reprise possible, je propose comme titre :

    Les deux Clous

    M. ou Mme / Les deux Clous

     M. ou Mme, 1998, papier, ruban adhésif, socle : bois & clous, h. 26 cm

    La Cicatrice, 2006, pierre de roussard et fil électrique, h. 19 cm. Collection privée.

     

    « Moins unC'est qui celle qui commence ? »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Décembre 2014 à 06:53

    On va dire que ça s'arrose !...

    On ne sait pas ce qui est le plus admirable : l'oeil pétillant de malice de ton notulier ou tes oeuvres qui défient le temps...

     

    2
    Lundi 29 Décembre 2014 à 07:35

    Jean Ray ou pas, au moins cela laisse-t-il des marques indélébiles mentales et physiques.

    3
    Lundi 29 Décembre 2014 à 08:19

    En tout cas bravo, c'est une sacrée performance.

    Et comme dit le chat:

    4
    Lundi 29 Décembre 2014 à 14:05

    Alors je te souhaite un bon excellent quatrième millénaire !

    (on admire la manoeuvre destinée à recevoir des voeux avant tout le monde)

    5
    Lundi 29 Décembre 2014 à 14:21

    a oui, on se demande toujours après 3000 billets (trois milles) si c'est de l'art ou du cochon, du lard et du beau choix, on est donc repartis pour au moins 3000 pages.

    signé : bon cou rage

    6
    Lundi 29 Décembre 2014 à 23:23

    @Topa – Mon notulier est pétri de talent.

    @Flora – indélébiles mentales ? Tiens, ça ne m'avait pas effleuré au premier abord.

    @Laurent – Et le passé précède le phylactère.

    @Henri – Reconnaissons que la manœuvre demande un vrai sens de l'anticipation.

    @thé âche – Du cochon, pas trop : je prends sur moi. Quant à l'art....

    7
    Mardi 30 Décembre 2014 à 07:40

    "A trois mille on assimile"

    (Extrait du discours de la méthode...)

    8
    Mardi 30 Décembre 2014 à 11:57

    Je découvre la Pierre de Roussard, à ne pas confondre avec son homonyme masculin.


    Merci pour ton com du jour chez moi. Très bien vu.


    Et bravo pour tes 3000 mètres ! Ca s'arrose !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :