• À l'aube de l'an

    Parmi les cartes de vœux reçues, celle-ci ne pouvait voyager anonymement tant on reconnaît la patte – c'est marrant de dire la patte pour la main ! – de Thierry. À retrouver sur PJTG.

    Cette linogravure a été tirée chez Jacques Renou, à l'atelier de Groutel, avec la complicité de Pascal Juhel. À propos de Pascal, avez-vous vu son beau nouveau site (juhelpascal.wix.com/pascaljuhel) ?

     

     

    Vœux

    « Des amis pas pareilsPendant que ça sèche »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 06:03

    Quand le bruit, la senteur, le goût, la clarté de l'aube en son toucher ouvre un soi en l'autre...l'art devient l'utile de ce jour...merci les gars !

    Signé : "Donne la patte !"

    2
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 06:17

    Je dois être pistonné car j'ai reçu (par la poste) cette carte de Thierry avec les "Chemins de traverse" de Françoise Coulmin, en provenance de l'atelier de Groutel...

    En accompagnement musical, Thierry proposerait peut-être Mississipi John Hurt...

    Ce qui donnerait à peu près ça :

    http://www.youtube.com/watch?v=39RBm4tH9cA

    3
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 06:20

    une année sans ramer...

    4
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 07:05

    La patte ou la pâte ?

    5
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 08:00

    La carte de Thierry, le site de Pascal.

    Nous sommes gâtés ce matin !

    6
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 09:31

    Sans vague tout court pour certains proches du littoral.

    7
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 09:33

    Tout ça dans les remous d'un bateau à aube !

    8
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 09:39

    Eh oui, on est gâtés !

    9
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 09:43

    On peut rêver...

    10
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 09:48

    Une contribution d'Auguste Derrière, pour t'aider à approcher de la réponse :

    « Quelqu'un qui fait des gâteaux d'instinct a la pâte à tarte innée.»*

     

    * Les mites n'aiment pas les légendes, Le Castor astral, 2013

    11
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 09:50

    Gâtés, c'est précisément le mot que j'ai utilisé dans ma réponse à Topa. Je ne le change pas. Même si personne ne sait qu'ils m'ont soudoyé l'un et l'autre.

    12
    Vendredi 10 Janvier 2014 à 10:35

    je suis rouge de confusion, bravo à Topa, on ne se lasse pas de Mississippi John Hurt, bientôt sur pjtg la suite des aventures Groutelliennes, peut être la réapparition de ce steamboat, et d'autres images linogravées.

    signé : I got the blues

    13
    Samedi 11 Janvier 2014 à 10:59

    Ce steamboat, sera-ce le Daisy Belle ?

    14
    Flora
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:30

    Sans vague à l'âme pour traverser 2014... Auguri !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :