• À quoi tient un miracle...

    Crucifix

     

     

    Et Jésus changea la neige en eau.
    Puis l'eau en vin.
    Il vit que cela était bon
    et se resservit un verre.

     

     

    St-Symphorien – janvier 2016

    « Une chuteNe voit-on point G ? »

  • Commentaires

    1
    paul(A)
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 06:18

    depuis il préfère le vin d'ici à l'eau de là.

    2
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 07:00

    Neige donc tant vécu...

    3
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 07:08

    Doux Jésus, vite, du vin chaud ! 

    4
    yannick
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 07:17

    Mousse à raser tombée du ciel ?

    5
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 07:52

    Un beau phénomène naturel. Il fallait être là au bon moment pour le saisir. C'est aussi un très beau symbole, que chacun peut lire à sa manière.

    6
    Flora
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 08:19

    Passoul (selon la cashrout).

    7
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 08:54
    Cristophe

    Ah l'évangile selon Saint Symphorien !

    "Toute l'assemblée avait besoin d'ombre, alors Jésus multiplia les pins."

    8
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 10:34

    ça commence comme dans les huit salopards, mais en plan moins large.

    signé : diable !

    9
    K
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 18:46
    Il avala 5 paraboles de plus ce qui fit qu'il crut six fictions.
    10
    Samedi 30 Janvier 2016 à 11:24

    @paul(A) – Preuve de goût.

    @Topa – L'aurait plus manqué qu'une corneille vînt se poser sur la croix.

    @Minik do – Avec la galette, si c'est encore de saison.

    @yannick – Non ! Neige !*
    * Tout le monde n'est pas poète !

    @Lily – Être là pour saisir, sans compter le froid qui saisit lui aussi.

    @Flora – Passoul ! Qu'est-ce ? Je consulte l'internet et tombe sur l'échange suivant :

    – Que signifie, appliqué à la souka, l’aphorisme suivant : passoul plus passoul égale cachère ?

    – Un sekhakh passoul (« couverture de Souka non cachère ») ne rend la Souka non cachère que s’il mesure plus de quatre tefa‘him (environ 40 centimètres). Si sa taille est moindre, non seulement il ne rend pas la Souka non cachère , mais il peut rendre cachère une Souka dont il complèterait le sekhakh insuffisant (voir Guemara Souka 17a ; Choul‘han ‘aroukh Ora‘h ‘hayyim 632, 1 et suivants ; Kitsour Choul‘han ‘aroukh 134, 6).

    – De mémoire, le Skakh Passoul ne rend la Souccah non-Cachère que s'il mesure 4 Amoth ou plus (et non 4 Téfa'him)

    – faux c'est bel et bien 4 tefahim!!!!
    priere de verifier avant de corriger un rav comme ca "de memoire"!!!!

    On sent que ça l'énerve.

    @Cristophe – Il aurait pu multiplier les ombres, ce qui supprimait un intermédiaire. Mais sur le moment, ça ne lui est pas venu à l'esprit.

    @thé âche – Huit salopards... malgré la présence du shérif, ce n'est pas un de trop ?

    @K – Cette manie de multiplier !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :