• Abracadavra

    Yves Barré

     En marge 108, 2020, stylo sur papier, A4

    Ficelle 141Vient tout juste d'être cousue à l'atelier de Vincent Rougier, la dernière Ficelle (n° 141) : JADOT interprète JANDL – abracadavra falamaleikum.
    Alain Jadot est le trudacteur – mot qu'il préfère à traducteur – de Ernst Jandl, poète de langue allemande (1925-2000).

    Un vers seulement –  pour ne pas abuser tellement c'est bon – pas sans rapport avec  le dessin ci-dessus – d'une autre guerre, finie celle-là :

    wennabereinmalderkrieglanggenugausist

    ékanlaguerredurtrolontançafèdédégâ

    extrait du poème abracadavra  / falamaleikum qui donne son titre au recueil.
    chez Rougier V. éditeur, Les Forettes, 61380 Soligny-la-Trappe. Site internet.

    « Re-créationRemarquable (de chez remarquable) »

  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Avril à 00:24
    individu1671137

    Oh des juges de patinage artistique notant la réalisation de l'épaulé-jeté-à-terre !

      • Samedi 11 Avril à 22:01

        Le saviez-vous ?

        En patinage artistique, la chute est définie comme tout arrêt momentané de la performance où la majorité du poids corporel repose sur d'autres éléments que les deux lames.

    2
    Samedi 11 Avril à 06:41

    Ce petit livre a fini par arriver chez nous avant-hier. Son "exploit" sera sans doute salué par le Guinness Book car il a mis deux semaines pour traverser le département ! (Dans le sens de la longueur, quand même...)

      • Samedi 11 Avril à 22:01

        Un jour de plus ici, mais c'est plus loin.

    3
    Samedi 11 Avril à 08:59

    être en marge : c'est la définition de charivari ?

      • Samedi 11 Avril à 22:06

        Ce ne serait pas discret.

    4
    yannick
    Samedi 11 Avril à 09:24

    Je n'invente rien, je compte ... sept personnages, sept bras et quatorze pieds. La mythique bête à sept têtes a encore frappé.

      • Samedi 11 Avril à 22:09

        Dans les dessins, il y a souvent un moment où je compte mes billes.

    5
    Samedi 11 Avril à 11:46

    va y avoir de l'oralisation dans l'r comme à l'école primaire (maternelle ce serait dans l'L) 

    signé : sous venirs

      • Samedi 11 Avril à 22:10

        Et on fera fi de l'orthographe.

    6
    Samedi 11 Avril à 17:21

    Je crois me souvenir qu'il existait une BD avec des personnages préhistoriques (les Onkriens) qui parlaient comme cela : médoukipudonktan ?

      • Samedi 11 Avril à 22:15

        Onkriens
        Je n'ai pas connu ces onkriens !
        Doukipudonktan est dans le Zazie de Raymond Queneau.

        Source image : bdzoom.com.

    7
    Samedi 11 Avril à 23:27
    célestine

    céparfêtemanparfé !

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Lundi 13 Avril à 20:48

        jenetelefépadir !

    8
    Lundi 13 Avril à 10:15

    ... ça fait très Queneau.

      • Lundi 13 Avril à 20:52

        Ici, Alain Jadot, le trudacteur, suit à la lettre l'écriture de Enst Jandl.

    9
    Lundi 13 Avril à 10:16

    ... ach, mais ça avait déjà été dit, pardon, javèpatoulu ! ...

     

      • Lundi 13 Avril à 20:54

        C'est pô grave !*

        * Cette fois, ce n'est plus du Queneau, mais du Zep.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :