• À l'Herbe entre les dallesDe droite à gauche : la chaise, Christine et moi, moi.*

    Autour d'État de chaises, un rendez-vous réussi à la librairie L'Herbe entre les dalles. On a manqué de chaises ! Un comble !

    Merci aux ami-e-s qui ont snobé Julien Lepers, pour soutenir la poésie, la danse, la librairie... et les chaises..

    * L'illustration est un clin d'œil à Bernard Bruges-Renard auteur des clichés originaux. On comprendra en quoi, en visitant ses galeries sur le site Photos à l'ouest.

     


    10 commentaires
  • Hommage

     

    Oncle Pa est membre du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet.. Naturaliste, il est un des défenseurs de la première heure de la zone humide.

     

    Le titre du billet a été relevé pendant la marche en mémoire de Rémi Fraisse, sur le site du Testet.


    7 commentaires
  • La Goutte picarde

     

    On lit dans la Lanterne – édition de Bordeaux – du 3 novembre 1914 :
    « Une démarche faite auprès du gouvernement [...] déterminerait peut-être celui-ci à engager les négociants en vins à transporter de leurs produits jusque sur le théâtre de la guerre. Cela ferait l'affaire de nos marchands et surtout de nos pioupious qui se battent avec plus de cœur après avoir bu du vin.»

    Les marchands ne perdent jamais le nord. Ni les guerres.

     

     

     

    Ci-contre : affiche de 1914. Source gallica.bnf.fr


    8 commentaires
  • RoubaixRoubaix – novembre 2010

    1er novembre : début de la trêve hivernale des expulsions.


    6 commentaires
  • Danseuse
    Rendez-vous du 7 novembre à la librairie L'herbe entre les dalles. Christine Juteau improvisera quelques pas de danse, en contrepoint de la lecture des textes d'État de chaises.

    Ci-contre, une chaise – en bois – et  Christine – son pied – sur la chaise.


    7 commentaires
  • – Le 7 novembre, on fête saint Mélassippe. Vous en connaissez beaucoup des Mélassippe ?
    – Des mal assis, oui !
    – Ne rions pas de Mélassippe, il a fini martyr, sort peu enviable. En ces temps obscurs, si on tenait à sa tête, il valait mieux ne pas tenir à sa foi.
    – Dis donc, ce n'est pas engageant ! Tu espères réunir un public à cette rencontre avec toi, à la librairie L'herbe entre les dalles, le 7 novembre ?

    L'herbe entre les dalles

    Copie de la page des rendez-vous de l'automne à la librairie L'herbe entre les dalles, 7 rue de la Barillerie, au Mans.
    Maquette : Gabrielle George.

    Je suis flatté d'être comparé à Topor et Olivier O. Olivier dont on peut voir quelques reproductions ici.


    9 commentaires
  • Chaises
    Piacé – été 2014

    Anna Brodsky rapporte le réveillon du Nouvel An 1888 : « Nous passâmes à table. Nina Grieg était assise entre Brahms et Tchaïkovski. Nous étions à peine assis, qu’elle se leva d’un bond et cria : " Je ne peux m’asseoir entre ces deux là. Je me sens si nerveuse ". Grieg se leva et dit: " Mais je le peux." Ainsi les deux changèrent-ils de place, et les trois compositeurs s’assirent ensemble dans le meilleur état d’esprit. Je pus voir Brahms picorer dans un pot de confiture de fraises disant qu’il la voulait pour lui, et que personne d’autre ne pourrait en avoir. Cela ressemblait plus à une réunion d’enfants qu’à un rassemblement de grands compositeurs.»*

    Notre jeu de l'été finissant : sur quelles chaises les compositeurs étaient-ils assis avant la pluie ?

     

    * Source : Jean-Luc Caron, Edvard Grieg, le Chopin du Nord, L'Âge d'Homme, 2003


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique