• Affiche

     

    Un jongleur, une trapéziste, une chanteuse, une ou plusieurs danseuses, une actrice dans un rôle de balayeur, un vélocipédiste, un accordéoniste qui joue accessoirement du bugle, un piquenique entre amis et voisins, une mobylette – de marque MBK – surmontée d'une actrice qui met les gaz à fond, un air de fête, un air de fête ce qui te plaît.


    16 commentaires
  • Étude pour affiche Charlie Hebdo avait une rubrique des couvertures auxquelles les lecteurs échappaient.
    Voici une affiche à laquelle vous allez échapper. Attendons-nous à voir beaucoup mieux les jours prochains.

    Étude, 2010, acrylique sur carton

    17 commentaires
  •  Œdipe à Colone
    Tragique destin.
    Ah, s'il avait connu Françoise Dolto !



    Affiche pour Œdipe à Colone, de Sophocle, par la Compagnie LE TAL

    10 commentaires
  • Étude pour Œdipe à Colone Étude pour Œdipe à Colone, 2010, acrylique sur carton, env. 36 x 24 cm

    Où l'on voit Œdipe, qui n'y voit plus, et sa fille Antigone. Il s'apprête à lui poser une main sur l'épaule. On dirait qu'il va lui tâter le téton – c'est mal dessiné. Manquerait plus que le père tripote la fille ! Que le frère tripote la sœur !

    10 commentaires
  • Étude pour Œdipe à Colone Étude pour Œdipe à Colone, 2010, craies et fusains sur carton

    Où l'on voit Œdipe, qui n'y voit plus, et sa fille Antigone qui s'apprête à lui caresser la joue. On dirait qu'elle va le gifler – c'est mal dessiné. Manquerait plus que la fille frappe le père ! Que la sœur frappe le frère !

    14 commentaires
  • C'est pas le tout 2010 – C'est un mouton a cinq pattes...
    – Mais on ne les voit pas toutes !


    Maquette d'affiche, pastels et dessin à la plume

    18 commentaires
  • C'est pas le tout 2010 Festival C'est pas le tout 2010 - détail de l'affiche

    C'est un rébus. Vous êtes experts : je ne vous traduis pas ! Enfin si – Vu que je n'ai rien d'autre à dire. Donc...
    Scène de théâtre. De campagne. La gendarmette – rôle de composition –, elle fait Pan avec l'index pointé comme le canon d'un Manurhin. Simultanément et en même temps, elle botte les fesses de son partenaire. Qui dit : « Aïe !»
    Bel effet comique !

    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique