• Typographie

     

    « Les hommes de ces tems, entièrement livrés à la fureur des armes, s'occupoient peu, il faut le dire, des lettres et des sciences ; la passion guerrière s'étant attiédie, [...]  l'esprit humain se dévoua à ce dont il étoit capable, c'est-à-dire, à la découverte et à la perfection des Sciences. Enfin, il enfanta l'art Typographique. C'est de cette Découverte merveilleuse que sortirent, comme d'un second soleil, ces rayons qui éclairèrent subitement l'univers, en dissipant tous les nuages qui l'avoient tenu jusqu'alors comme caché dans les ténèbres.»*

    On aimerait tant que cette généreuse pensée de B. Vinçard soit gravée dans le marbre.

     

    * L'Art du typographe, par B. Vinçard, typographiste, breveté par S.M. l'Empereur et Roi, inventeur des Ligatures françaises et étrangères, et des presses à Touchoir, ex-secrétaire de la Société Typographique de Paris, membre de plusieurs Sociétés des Sciences et des Arts, Paris, 1806

     

    Ci-contre, bannière pour la prochaine exposition Typoésie à Alençon (décembre).
    acrylique sur Tyvek, 150 x 100 cm


    9 commentaires
  • Biennale

     

    À la gouache et au pinceau fin, cette maquette pour une exposition de peinture et sculpture est restée dans mes cartons. Je lui avais préféré un autre projet, retenu pour la couverture du catalogue.


    10 commentaires
  • AfficheCarrés, on voyait bien. Référence au format et au nombre d'images. Hypothalamus, on se demande encore. Planqué sous le cerveau. Entre autres fonctions, ça fait ni chaud ni froid.

    Le soir du vernissage, je recevais un fax d'Alain Boudet qui, inspiré par les images de l'expo, avait déjà écrit quelques poèmes et proposait qu'on fasse un livre ensemble. C'est devenu Carrés de l'hypothalamus, aux éditions Donner à Voir (1998, réédition 2011)

     

    Ci-contre, l'affiche de l'expo.


    7 commentaires
  • Carte

     

    Mon idée du bonheur doit à la sensualité. Ce que j'ai cherché à donner dans la mise en image du poème de Patrick.


    Le ciel est de canevas, la montagne vue partielle d'une sculpture abandonnée sur le terrain – j'ai dû râper pour retrouver la blancheur de la pierre – et le galet violet présent de l'océan.

     

    Éditions Donner à voir


    8 commentaires
  • Époussette

    Linogravure (22 x 15 cm) pour un projet d'affiche.

     

    Création de la compagnie Robin & Juteau,  Époussette est un spectacle de danse à l'intention du jeune public. Je ne sais pas si le projet d'affiche sera retenu. En attendant, il me semble important que vous preniez connaissance de la note ministérielle du 4 avril 1884.

    Des doutes se sont élevés sur la question de savoir si le sac à avoine et la corde à fourrage doivent continuer à faire partie du paquetage de campagne des sous-officiers montés de l'artillerie et du train des équipages militaires.

    Cette question doit être résolue affirmativement ; la suppression dans le paquetage dont il s'agit, de la musette de pansage (sauf l'éponge), ne doit entraîner que celle des effets de pansage proprement dits, c'est-à-dire de la paire de ciseaux, de l'époussette et de l'étrille.


    9 commentaires
  • Écraseur

    De ce côté-ci de l'écran, ce dessin fait l'objet de controverse. Aussi les paris sont-ils engagés.

    Vous reconnaissez un mammouth : j'ai gagné.
    Vous y voyez un éléphant, vous avez perdu. À quoi sert-il que je me défonce à dessiner des défenses ?

    – C'est pas du jeu !
    – Je sais. C'est comme à la Française... au moins 100% des perdants ont tenté leur chance.


    10 commentaires
  • Hum hum

     

    L'affiche de Hum ! Hum !

    Voilà de curieux chaussons de danse. Qu'est-ce qu'ils nous disent ces chaussons à qui les pieds disent Merci ? Ils nous disent que ça ne devrait pas pas être triste. Et ça ne l'est pas !
    Quant au petit homme volant, à lui tout seul, il nous fait le coup du rêve d'Icare. Là est tout le fil de Hum ! Hum ! qui réunit, sur le plateau, un rêveur et son rêve de voler.


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique