• Arrivée

    Yves Barré
    À l'arrivée, 1998, calcaire, largeur env. 20 cm, collection privée


    Cette petite sculpture répond à une gravure de Rodrigo Barrientos.*
    Quand nous nous sommes rencontrés, il exposait et, dans l'attente des visites, lisait un recueil de Rainer Maria Rilke...  Nous avons parlé de la pluie poésie, de la Colombie et de gravure sur bois. Plus précisément d'une œuvre exposée, intitulée À l'arrivée, image d'un accouchement.

    * Rodrigo Barrientos est un xylographe contemporain. Un court métrage de Gerardo Otero fait la part belle à l'œuvre et à l'homme.

    « Obsolète mais si plaisantOù nature fait loi »

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Avril à 07:49
    Ce collectionneur privé a bien de la chance... qui voit naître l'œuvre tous les jours.
      • Mardi 9 Avril à 23:17

        De mon côté, j'ai la chance qu'elle lui plaise.

    2
    Mardi 9 Avril à 08:39

    Bravo, Yves, pour ce rebond tout en rondeurs maternelles et maternantes, qui ouvrent les portes à l'éternité !...

      • Mardi 9 Avril à 23:20

        Merci. Tu sais trouver les mots. Tu ne serais pas poète par hasard ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 9 Avril à 12:06

    question répons comme on dit en chanson..

    signé : échos

      • Mardi 9 Avril à 23:24

        Quand j'ai commandé mon premier Rilke en librairie, la marchande m'a dit « C'est un peu cher, vous le prenez quand même ? »

    4
    Mercredi 10 Avril à 19:15
    celestine

    Une oeuvre un peu nombriliste, non ?  ;-)

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Jeudi 11 Avril à 23:48

        Ne vois-tu pas pointer – se pointer – une tête ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :