• Au bonheur des mots

     

    Yves Barré

     

    On serait interloqué de croiser un gros-cul dans le Manuel des dames ou l'Art de l'élégance, sous le rapport de la toilette, des honneurs de la maison, des plaisirs, des occupations agréables. Et pourtant, lisez ce qu'on y peut lire* :
    « Plus le chapeau est élégant, plus l'emballage est minutieux : il faut avoir des bandes de papier de soie, et les placer à cheval tout autour du bord du chapeau en les fixant de place en place par un petit camion, que l'on enfonce dans la couture du bord, afin de ne laisser aucune trace de piqûre.»

    Ce camion là est une petite épingle.

    Chapeau Madame Celnart (auteure du manuel) !

     

     

     

    « Vous attendiez un poisson ?Retouche aux pieds »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Avril à 01:36
    celestine

    Bonheur des mots vs reine des mots...Nous sommes en phase. 

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

     

     

      • Mercredi 3 Avril à 13:53

        Étonnant ! Non ? aurait dit Desproges.

        La Reine des mots est  ou ici.

      • Vendredi 5 Avril à 02:13
        celestine

        Thanks !

    2
    Mercredi 3 Avril à 10:40

    Richesse des mots : le camion est aussi un seau à peinture !...

     

    (Confirmation et développements auprès de ton père aubergiste !)

      • Mercredi 3 Avril à 14:11

        C'est en cherchant à quel moment était apparu le mot camionneur que me suis pris les pieds d'intérêt pour les différents sens du camion. Le camionneur a d'abord désigné le cheval de trait attelé à un véhicule hippomobile.

        Pour l'étymologie du camion véhicule, Alain Rey cite une hypothèse de P. Guiraud qu'il qualifie d'ingénieuse mais assez gratuite : l'idée générale est celle de petitesse, le camion est un "petit chariot" ; le mot serait une forme de chat-mion "petit chat", cette image désignant souvent des instruments, d'après mionner "miauler".

        Mon frère aubergiste aura sûrement gardé dans ses réserves un camion dont il faisait usage.

         

    3
    Mercredi 3 Avril à 11:38

    un mot qui a pris une importance telle qu'il en fait perdre la tête ?

    signé : elle et ganse

      • Mercredi 3 Avril à 14:13

        Un mot à dépasser à la première occasion.

    4
    Mercredi 3 Avril à 18:39

    Il me semblait voir un croquis des forains manifestant pour revenir en centre ville du Mans avec leurs chapeaux manèges…

      • Mercredi 3 Avril à 22:06

        Aucun lien avec une actualité récente pour cette étude qui doit avoir deux ans. Réapparue par hasard.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :