• Avec modération

    Yves BarréVallée du Douro, 2020, linogravures, 15 x 10 cm

    Là où le porto trouve son soleil.

    « Ne rien gâcherDe la couleur avant toute chose »

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Septembre à 06:41

    Une belle série avec des paysages tout doux...

      • Mardi 22 Septembre à 23:43

        Merci pour le compliment.

    2
    Mardi 22 Septembre à 08:10

    tu as bu les couleurs...  j'ai survolé le Douro en pensant à ces linos superbes

      • Mardi 22 Septembre à 23:45

        De nouvelles gravures, d'un plus petit format que la première série. Couleurs à l'aquarelle.

    3
    Mardi 22 Septembre à 10:38

    tu te prends pour un oiseau ?

    signé : un drôle 

      • Mardi 22 Septembre à 23:47

        Argument d'un de mes premiers poèmes publiés dans la revue de Michel-François Lavaur – Nous n'aurons plus de dents et nous serons oiseaux.

    4
    Mardi 22 Septembre à 13:03
    individu1671137

    Porto, une chanson du premier album de Bertrand Belin

     

      • Mardi 22 Septembre à 23:51

        Une découverte pour moi. Je parle de la chanson, pas du verre de vieux vin de porto.

    5
    yannick
    Mardi 22 Septembre à 15:29

    Vibrations agricoles ...  on s"y balade !

      • Mardi 22 Septembre à 23:56

        Je retiens surtout l'aspect esthétique. L'intelligence du travail des viticulteurs a dû s'appliquer à une autre fonctionnalité.

    6
    Jeudi 24 Septembre à 00:41
    célestine

    Je contemple toujours chez moi un dessin fait de telles lignes, depuis que tu m'en as fait cadeau...et je ne m'en lasse pas.

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Vendredi 25 Septembre à 09:46

        J'en suis ravi.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :