• Avenir

    Yves Barré

     

    Las, les temps ont pâli le graffiti généreux :
    « Oui... à un avenir où nos différences de couleur ne seront jamais sources d'incompréhension.»

     

     

    Lille, mars 2015

    « Dans les ridesÀ l'état de projet »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Janvier à 11:52

    tout le problème avec les couleurs industrielles, en même temps c'est la règle du jeu : la mémoire des murs ?

    signé : avec le temps ...

      • Jeudi 25 Janvier à 07:00

        On leur prêtait déjà des oreilles... ils auraient aussi de la mémoire ?

    2
    Mercredi 24 Janvier à 15:11

    "Gardons le mural !..." (Christian Berjon)

    3
    Jeudi 25 Janvier à 06:59
    4
    le wolf
    Jeudi 25 Janvier à 14:04

    Faut s'faire une raison, quand c'est mûr, c'est mûr !

      • Samedi 27 Janvier à 23:04

        C'est sûr !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :