• Besogne encore

    Yves Barré      Yves Barré

    Deux tirages de Besogne (3), n° 2 & 4, 2021, linogravures, 20 x 15 cm

     

    « Il fit l'époux, mais il le fit trop bien.
    Trop bien ! je faux ; et c'est tout le contraire :
    Il le fit mal ; car qui veut le bien faire
    Doit en besogne aller plus doucement.
    Aussi l'hôtesse eut quelque étonnement :
    Qu'a mon mari ? dit-elle ; et quelle joie
    Le fait agir en homme de vingt ans ? »

          Fabuleux Jean de La Fontaine !*

     

    * Contes, Le Berceau

    « Tique taqueTrinquée »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Juin à 04:59

    Découpages sous l'aile de Matisse...

    Notons que "ce bon Lafontaine" (cliché !) avait trois siècles d'avance dans son emploi si moderne de l'expression : "trop bien"...

      • Mercredi 16 Juin à 18:30

        On a perdu "je faux". C'est dommage.

    2
    Mercredi 16 Juin à 09:34

    La Fontaine jamais épuisé ?

    signé : post hérité 

      • Mercredi 16 Juin à 18:33

        ... qui prenait sa source chez Boccace.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    yannick
    Mercredi 16 Juin à 17:04

    Tango tristement actuel; faudra changer le papier peint !

      • Mercredi 16 Juin à 18:36

        Oui, c'est trop lé.

    4
    Jeudi 17 Juin à 08:09

    Chevauchée fantastique...

      • Jeudi 17 Juin à 22:11

        Et là, c'est le cinéma permanent comme chantait Boris Vian.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :