• Escalade

    Un paparazzi indélicat – pléonasme ! – tente de me déstabiliser en diffusant cette photo dont je serais le sujet. Ma famille et mes amis peuvent témoigner ne m'avoir jamais vu dans cette position périlleuse. Consulté sur l'authenticité de ce document, un grimpeur expérimenté affirme même  que le baudrier n'est pas attaché selon les règles de sécurité, ce qui accrédite la supercherie.


    10 commentaires
  • Yves Barré

    Feuille réapparue à la faveur d'une fouille dans le désordre de documents rangés à ma façon.

    Je sais que je suis capable du pire, mais ces notes en marge ne sont pas de mon cru. Je me souviens. Émission de France inter autour du véganisme. En présence d'une experte. Pour une lecture facilitée, je recopie les propos de quelques intervenant·e·s.

    Est-ce que le lion est moins condamnable que l'omnivore ?

    Les mamans chats mangent les crottes de leurs lapins.

    Les canards colverts entre guillemets, enfin.. euh... euh... violent les femelles.

    Les écureuils ne peuvent pas lire le Discours de la méthode. (Ophélie Véron)

    Au verso, un dessin d'une autre inspiration.

     


    4 commentaires
  • Liste

    Sur la liste de courses de Camula, compagne de Vercingétorix, on pouvait lire :

    Braies, taille 6 (ce qui donne une idée de la taille du chef gaulois)
    Épice, Poivre
    (ce qui, au prix du poivre, prouve que le couple ne manquait pas de sesterces)
    Hydromel, 1 demi-amphore
    Cervoise, 1 pack


    10 commentaires
  • Yves Barré

    Le saviez-vous ?
    « Une minute de silence ne doit jamais durer une minute mais trente secondes. C'est le protocole.»*

    En Eure-et-Loir, on n'est pas dans le même fuseau horaire :
    « La minute de silence est en général d’une durée inférieure. Dans les cérémonies officielles, elle est proche de 15 secondes.»**

     

    * JPT, président-secrétaire local des UNC-AFN-Soldats de France
    (Les Alpes mancelles libérées, 17.01.20)
    ** Vade-mecum des cérémonies, du protocole et des préséances 2011,
    à télécharger sur eure-et-loir.gouv.fr.

     

    Ci-contre : dessin effectué pendant la durée de la minute de silence.
    Eh oui, pas le temps d'aiguiser le crayon !


    4 commentaires
  • Yves Barré

     Cette opération posée, que faire du résultat ? 

    Nous aurons à choisir entre le formulaire 2058 de détermination du résultat fiscal de chez impots.gouv.fr
    ou la description d'une peinture de la collection 1825 de Théodore. Je cite cette dernière :
    « Rouge saté – n° 2058 est une teinte audacieuse, pour ceux qui veulent séduire et surprendre. Issue de notre collaboration avec Davonn, créatrice culinaire Thaï, Rouge saté – n° 2058 est un rouge chaud qui nous fait penser à la terre et au feu, aux étoles de soie et à l’épice qui porte le même nom.»*

     

    * source peintures 1825 

    illustration : détail (hors du cadre) du dessin Moment de tension2020, fusain et craies sur papier


    6 commentaires
  • Sommelier

    Ouest-France, 13.03.19

    Yves Barré


    On doit ce titre à Pierrick Baudais qui en remet une tournée dans le corps de son article :
    « Le sommelier ? Il écrit vin et récite des verres.»
    Santé Patrick !

    Au Mans, dans le cadre du Printemps des rillettes, les auteurs du Maine et du Loir proposaient récemment un concours de poésie, « afin d’intégrer la culture à la gastronomie ».

    J'ai participé.
    J'ai écrit un poème cochon.

    Je ne fais pas partie des lauréats.

     

    Ci-contre : photo non contractuelle

     


    6 commentaires
  •  

     

     

     

    M. Gallimard m'avait demandé une illustration
    pour La Disparition de Georges Perec.
    J'étais fier de mon projet. Il n'a pas donné suite.
    Au prétexte que j'avais rendu copie vierge.
    Et pourtant !
    Elle y est la lettre qui n'y est pas.*

     

     

    * dans le cadre ci-contre.

    E


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique