• Bonne pêche

    Yves BarréNormandie, 2018

     

     Au bord de la Deûle
    l'enfant regarde filer
    un rouget de Lille.

     

    Note pour les atrabilaires et les fâcheux

    S'il me plaît à moi
    que le rouget fraie en eau
    douce dans le Nord.

    « Paresse estivale 10Paresse estivale 12 »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Août à 05:23
    Topa

    Entre deux, un ver au bar et un verre au bar... La liberté du poète est incommensurable... Et c'est tant mieux !

      • Vendredi 13 Août à 22:24

        Même quand il nous entraîne sur des chemins qu'on s'est bien gardé de défricher jusque là ?

    2
    Vendredi 13 Août à 10:31

    de Lille à Marseille une chanson a fait son chemin

    signé : les petits pois sont rouges

    signé : merci André

      • Vendredi 13 Août à 22:27

        Pour les petits pois, tu es sûr de la couleur ?

    3
    yannick
    Vendredi 13 Août à 10:48

    Les rougets remontent vers les mers du Nord, c'est certain mais que l'un d'eux remonte l'Escault jusqu'à la Deûle ... j'hésite tout en félicitant le gamin pour sa connaissance des poissons et le poète pour sa science impertinente des jeux de mots..

      • Vendredi 13 Août à 22:29

        On ne sait pas ce qui peut se passer dans la tête d'un rouget.

    4
    Vendredi 13 Août à 13:51

    Vivre d'humour et d'eau douce....

      • Dimanche 15 Août à 23:26

        Douce... douce... j'aurais bien mis un petit quelque chose dedans.

    5
    Samedi 14 Août à 06:23

    cette série dont les textes sont une réussite me fait penser à la rencontre des murs.

      • Dimanche 15 Août à 23:28

        Les textes sont un jeu d'écriture sur des photos rebuts.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :