• Brouillon de culture

    Yves Barré

    Page du cahier de brouillon. C'est là que viennent s'asseoir les idées jaillies du cerveau. Ne demandez pas par quel mystère : c'est précisément un mystère. On reconnaît quelques couples, une chaise, et les maisons aperçues dans le billet précédent. Tout paraît simple. Un certain nombre de ces idées feront profil bas, sans que jamais on n'entende cris ou jérémiades. Celles qui seront retenues sont-elles plus chanceuses ? Pas sûr... elles seront exécutées.

    « Maisons : le retourToujours plus haut »

  • Commentaires

    1
    yannick
    Mardi 25 Février à 06:58

    Exquises  esquisses !

      • Mardi 25 Février à 20:37

        "Comme une toile du nier Doua seau Rous !"

    2
    Mardi 25 Février à 09:32

    Un autre mystère : qu'est-ce qui fait qu'un brouillon va devenir "propre" ?...

      • Mardi 25 Février à 20:42

        Ça ! dirait Sigmund qui s'en tire par une pirouette.

    3
    Mardi 25 Février à 11:44

    tes idées viennent s’assoir / pour moi dès fois elles sont plus turbulentes (serait ce mes lectures ?)

    signé : paf dans le pif (le chien)

      • Mardi 25 Février à 20:50

        Les idées, ça met vite l'anarchie. Je pense au très beau roman graphique de Frans Masereel.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :