• Brouillon de qualité supérieure

    Yves Barré

    Où l'on voit que le dessinateur a avancé dans son projet. C'est plus propre. Il y a moins de ratures.
    Ici, une petite suite de trois images : chacune reproduisant une partie de celles qui l'entourent. Vous suivez ?

    Yves Barré

    Où l'on voit encore que le dessinateur est à l'écoute de ses lecteurs, choisissant de montrer l'aile au faux air de main.*

     

    * Commentaire de Yannick sur le billet d'hier : « J'aime bien la main qui fait l'aile de l'oiseau ! »

    « Brouillon de chez brouillonCuls-de-lampe »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Janvier 2019 à 05:19

    "Quelle densité ! Mais quelle densité !..." (Philippe Geluck)

      • Mercredi 23 Janvier 2019 à 22:25

        Je répondrais bien "Chat ch'est chûr", mais je ne le ferai pas.

    2
    Mercredi 23 Janvier 2019 à 10:37

    je suis allé voir l'expo Blake et Mortimer : on y voit des stades successifs d'élaboration... toujours intéressants is'nt it ?

    signé : à L'Epeau

      • Mercredi 23 Janvier 2019 à 22:24

        Ça a un côté fascinant.

    3
    yannick
    Mercredi 23 Janvier 2019 à 13:59

    J'aime bien aussi le bec qui fait le bec !

      • Mercredi 23 Janvier 2019 à 22:01

        Et ne parlons pas de la queue dans la file d'attente.

    4
    Jeudi 24 Janvier 2019 à 20:30
    celestine

    Et les traces de rouge à lèvres sur la vitre, on en parle ?

     •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Jeudi 24 Janvier 2019 à 22:53

        De mémoire, le poète évoque des lèvres d'enfant. Voilà qui va te suggérer d'autres images.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :