• Burgrave

    Victor Hugo

    Vous avez reconnu l'homme, je ne vous mets pas de légende. Pas de légende, mais un poème. Au hasard, j'ai ouvert La Chasse du Burgrave. Où l'on voit que Victor ne détestait pas jouer avec les mots. Un extrait seulement. La ballade compte 200 vers, ça dépasserait de l'écran.

     

    [...]

    « En chasse, amis ! je vous invite.
                 Vite !
    En chasse ! allons courre les cerfs,
                 Serfs ! »

    Il part, et madame Isabelle,
                 Belle,
    Dit gaiement du haut des remparts :
                 « Pars ! »

    Tous les chasseurs sont dans la plaine,
                 Pleine
    D’ardents seigneurs, de sénéchaux
                 Chauds.
     
    Ce ne sont que baillis et prêtres,
                 Reîtres
    Qui savent traquer à pas lourds
                 L’ours,

    Dames en brillants équipages,
                 Pages,
    Fauconniers, clercs, et peu bénins
                 Nains.

    En chasse ! — Le maître en personne
                 Sonne.
    Fuyez ! voici les paladins,
                 Daims.

    Il n’est pour vous comte d’empire
                 Pire
    Que le vieux burgrave Alexis
                 Six !

    [...]

     

    Victor Hugo, La Chasse au Burgrave, Ballades

     

     

    « Ça ! Vœux.Un jour où il avait gelé »

  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Janvier 2017 à 05:57

    - Tu démarres fort, l'ami !...

    - Voir ou plutôt écouter Colette Magny dans "la blanche Aminte", autre poème du père Hugo avec des rimes en écho...

    (cf. disque "Vietnam 67", à partir de la 17ème minute...)

      • Mercredi 4 Janvier 2017 à 08:18

        Pris au hasard sur le rayon, ouvert au hasard (ou presque). Le lecteur a échappé à un poème des Châtiments.

    2
    Alvère de Mirlitonn
    Mardi 3 Janvier 2017 à 06:39

    Quand Totor tortore,

    Il a, par Hathor,

         Tort.

      • Mercredi 4 Janvier 2017 à 08:19

        En ta maison
        Tu as raison
        Zon.

    3
    Mardi 3 Janvier 2017 à 07:21

    La chasse au Burgrave.

    Grave.

      • Mercredi 4 Janvier 2017 à 08:19

        Avec l'accent !

    4
    Mardi 3 Janvier 2017 à 11:03

    ta tort Totor tu t'uses et tu te tues pourquoi t'entêtes tu.... Julos Beaucarne ou alors : https://www.youtube.com/watch?v=Lv1Yc621nVg

    signé : B A

      • Mercredi 4 Janvier 2017 à 08:20

        Voilà un rebond bon.

    5
    yannick
    Mardi 3 Janvier 2017 à 16:52

    Et avec une mesure de retard,

    Bonne année, nez !

    2017, cep !

      • Mercredi 4 Janvier 2017 à 08:23

        Cep ! C'est sarment !

    6
    Samedi 7 Janvier 2017 à 21:34

    T'as bien fait de signer VH. L'aurais-je reconnu?

    Belle image et beau poème.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :