• Three Eagle a pris sa plus belle plume pour m'adresser ses vœux.
    L'homme blanc remercie le Nez percé.

    – Si j'étais Nez percé, avec des cheveux aussi longs, je me tresserai une natte !



    Carte postale.
    Dessin de Antoine Delesalle,
    d'après une photo de Edward S. Curtis.


    4 commentaires
  • Je reçois, de Pénélope, cette carte de vœux brodée de ses doigts de fée.

    Broderie - carte de voeux 09 Broderie et carte : Maïette       

    L'illustre fondatrice de Saint-Cyr, qui joignoit à tant de vertus une raison supérieure, a voulu que non seulement les pensionnaires de Saint-Cyr excellassent dans l'art de la broderie, mais qu'elles ne dédaignassent aucun des ouvrages qu'une femme économe peut désirer de savoir faire ; et c'est ainsi que ces jeunes personnes font elles-mêmes tout ce qui sert à les habiller (1).


    (1) À l'exception seulement de leurs corps baleinés et de leurs souliers.*

    * La note n'est pas de moi – pensez ! – mais de Madame de Genlis dans ses Discours moraux sur divers sujets, et particulièrement sur l'éducation (Paris, An X)


    4 commentaires
  • Épis
    Retour de voyage d'étude*.
    Trouvé sur le seuil du poulailler**, ce mince bouquet*** d'épis de blé, au ruban duquel est agrafé un papillon adhésif amovible****, sur lequel on lit :
    « message personnel pour les poules : Vot' maître y r'trouvera sa tête quand les poules auront des dents !»*****
    Le poulet est anonyme, mais j'ai comme un soupçon.
    Allons-y néanmoins pour les notes de bas de page.


    * Lire Préjugés de la routine. À propos de Élie Astus Bertrand, je n'ai pas perdu mon temps. Je reviendrai sur le sujet.
    ** « C'est un lieu où vont jucher les poules pendant la nuit pour dormir, où elles pondent & couvent quelquefois.» (Dictionnaire universel d'agriculture et de jardinage, de fauconnerie, chasse, pêche, cuisine et manège, Paris, MDCCLI)
    *** Avec rien, un mathématicien parlerait déjà d'ensemble. Vide, certes, mais ensemble !
    **** Agrafé ! On n'a pas eu confiance dans la qualité de l'adhésif ?
    ***** Je ne me souviens pas d'un oubli.


    10 commentaires
  • Carte postale : le marais poitevin
    Des Deux-Sèvres, la Venise verte vous offre calme et repos sous ses frais ombrages.

    – Si le borgne prétend que la pagaie est bleue, dois-je avoir la banane ? s'exclama le vicomte.*

    * Les curieux trouveront mes sources sur le site du Figaro.

    4 commentaires
  • Photo Marc Pinget Il existe un arbre vide (c’est celui qui n’a pas de nœuds)*.
    – Mais il n'y a pas là nœud !
    – Pas encore, mais il y a déjà boucle et boucle précède nœud.

    * Sentence relevée sur un brouillon trouvé dans une poubelle de l'université de Jussieu (amphithéâtre Blaise Pascal), lors des opérations de désamiantage, le 3 avril 2006. (Libération, 8 juin 2007)**
    ** Ou comment, d'une carte de Martinique*** adressée par Marc, ne plus trop savoir où l'on arrive et ne s'en guère soucier sous prétexte de vacances.
    *** Itinéraire biscornu d'un cocotier dans sa course vers le soleil (photo Marc Pinget, 2008)

    8 commentaires
  • Petit entrefilet dans le numéro d'août 2008 de Notre temps, le magazine des seniors : « Ahoui ouvre une nouvelle rubrique Cartes de vacances avec une magnifique photo de flamboyants : rangez vos sécateurs !»*
      Flamboyants (photo Marc Pinget) Flamboyants en Martinique, juillet 2008 – photo Marc Pinget

    De Gabriel Peignot ** :
    Un poète a renfermé toutes les lettres de l'alphabet, dans le vers suivant :
    Qui flamboyant guida Zéphire sur ces eaux.


    * Notre temps, n° 464, août 2008. En marge de l'article Guide d'achat : la fine lame des sécateurs. Pour être précis, la rubrique de Ahoui est Cartes postées.
    ** G.P. Philomneste, Amusements philologiques ou variétés en tous genres, Paris, 1808
     



    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique