• Chant du départ

    Yves Barré

     

    Ils s'apprêtent à déjeuner. Téléphone.

    – Êtes-vous le fils de madame L ?
    – C'est moi, oui.
    – Votre mère est partie.
    – Partie ? Où ça ?
    – Morte. Votre mère est morte

    – Qu'est-ce qu'on te voulait ?
    – Maman est partie.
     
    Partie ? Où ça ?

     

    « Si c'en n'est pasJus 2 mots »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Septembre à 05:56

    - Elle a vécu, Myrto, prends une autre tartine...

      • Dimanche 22 Septembre à 23:13

        Tu as lu Massacres de Tiphaine Garnier ?

    2
    Dimanche 22 Septembre à 07:33

    Il a  un  léger problème de communication dans cette famille...

      • Dimanche 22 Septembre à 23:13

        Hein ?

    3
    yannick
    Dimanche 22 Septembre à 10:25

    Comme quand le boucher me demande s'il faut me les couper, je dis toujours non.

     

      • Dimanche 22 Septembre à 23:19

        Tiens, moi, c'est la boulangère...

    4
    Dimanche 22 Septembre à 17:09

    en partance, tous nous sommes. Avec ou sans les valoches

      • Dimanche 22 Septembre à 23:28

        Expirer, s'éteindre, passer, partir, s'en aller, disparaître... pas facile de mourir simplement.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Lundi 23 Septembre à 11:02
    celestine

    Camus, sors de ce corps !

    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      • Mardi 24 Septembre à 22:06

        Camus ne tournait pas autour du mot !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :