• Chez l'atelier de Groutel

    Chaque jour, sur son blog, Minik Do égrène ses pensées sauvages.
    – Les pensées domestiques aussi. Il lui arrive même de me choisir comme sujet, nous confie sa chatte. Ça commence dans l'odeur du café fumant*, puis le regard se porte vers la fenêtre. Il y a toujours un pinson, une mésange, une feuille morte pour l'intéresser.
    À le lire, on suit ses parcours dans sa ville. Nez au ciel pour déchiffrer l'écriture des nuages ou des avions. Nez dans le caniveau pour un dernier hommage aux confettis. Œil sur le reflet d'une vitrine, le remou d'un plan d'eau, une araignée, un seneçon. Oreille qui recueille des confidences dans un café...
    Tous les sens en éveil. Doigt sur le déclencheur du Kodaque. La photo éclaire – ou non – le poème.

    La forme est brève. On parle de haïku. Ce n'est pas un gros mot**.

    Pour sa collection Choisi, Jacques Renou en a retenu une soixantaine qu'il a amoureusement imprimés en typographie sur un beau papier. Les fines linogravures de Thierry Gaudin jouent en contrepoint des poèmes.

    J'ajoute que l'ami Jean-Claude Touzeil ouvre le portfolio.
    Le passage de l'écran au papier, du caractère calibré du logiciel au caractère de plomb, de la photo à la linogravure... nous font redécouvrir l'univers de Dominique Borée***.

    Et, sans parler de la subtile odeur de l'encre, ceci a quelque chose de réjouissant.

     

    Calendrier

    Photo Jacques Renou      

     

    Dominique BORÉE, Calendrier
    Portfolio composé en caractères mobiles en plomb
    Tirage limité à 55 exemplaires signés. 32 pages.
    15 linogravures originales de Thierry Gaudin.
    Avant-lire de Jean-Claude Touzeil, après-lire de Jacques Renou.
    + un petit bonus de Thierry Gaudin.

     

    Disponible à l'Atelier de Groutel, 25 Groutel, 72610 CHAMPFLEUR.

    18 € + port 1 €. Chèque à l'ordre de l'Atelier de Groutel.



    * Pour un haïku fumant !

    ** Prononcé par un japonais (source : forvo.com)

    *** C'est aussi la fin de l'anonymat !

    « 10-18Le facteur sonne deux fois »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Mai 2012 à 05:18

    je ne peux résister

    2
    Jeudi 10 Mai 2012 à 07:02

    Je peux comprendre.

    3
    Jeudi 10 Mai 2012 à 07:14

    Bien vu ce passage de l'écran au papier... Tu aurais pu rédiger "l'avant-lire", toi aussi...

    Bien content pour Minik Do... et pour Dominique B. !...

    4
    Jeudi 10 Mai 2012 à 07:41

    Un beau portrait, une belle incitation !

    J'ai souri devant "A la lire"...

    5
    Jeudi 10 Mai 2012 à 07:49

    Après une sélection – élection – sur le Chemin des poètes de Durcet...

    6
    Jeudi 10 Mai 2012 à 07:55

    La coquille est corrigée. J'espérais qu'elle avait échappée à la sagacité des premiers lecteurs, premières lectrices.

    7
    Jeudi 10 Mai 2012 à 14:29

    Merci Yves !

    8
    Jeudi 10 Mai 2012 à 16:45

    Ne me remercie pas : j'ai été rétribué pour le billet ;-)

    9
    Jeudi 10 Mai 2012 à 21:52

    Absolument.

    10
    wolfragin
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:50

    Je n'ose plus te dire merci, mais quand même. 

    La rétribution dont tu parles a à voir avec l'émotion, non?

     

    Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :