• Chiens écrasés

    Chats

    à l'ami mordu par son chat

     

    Ça a fini par se savoir : on trouve des chats dans la rubrique des chiens écrasés. Je lis dans le Petit Parisien du mardi 6 août 1895 :

    « Au numéro 29 de la rue du Roi-de-Sicile, une fillette de dix ans, Célestine Verrier, a été mordue à la cheville par un chat enragé. Pendant qu'on transportait l'enfant dans une pharmacie voisine où la blessure a été cautérisée aussitôt, M. Cazeau, pâtissier, et un soldat de la ligne qui passait se mirent à la poursuite de l'animal qu'ils tuèrent.
    Au n° 34 de la même rue un autre chat a mordu au pouce de la main droite le fils de M. Allioli, entrepreneur de fumisterie.
    La fillette et le jeune homme ont été envoyés à l'institut Pasteur.
    Le deuxième chat enragé, qui s'était réfugié dans une cave, a été tué d'un coup de fusil de chasse par M. Bérenger, inspecteur du commissariat de M. Duranton.
    Les deux chats seront autopsiés à la Fourrière. »

    « Là est la nuqueÀ la noix »

  • Commentaires

    1
    Flora
    Dimanche 24 Mai 2015 à 06:04

    Julos Beaucarne chante :" Le chat revint le lendemain matin "...et que conta Minet ?

    2
    Dimanche 24 Mai 2015 à 08:12

    - Remarquable langue française : verbes d'action à la forme passive, pertinence de l'opposition classique imparfait/passé simple et, pour le final, ce royal futur simple pour rassurer le bon peuple...

    - D'aucuns affirment avec force, - ils avaient peut-être un peu bu -, que c'était dans la rue du roi-des-deux-Siciles...

    3
    Dimanche 24 Mai 2015 à 08:40

    y 'en a un à qui je vais lire la rubrique ! faut-il que je le conduise à l'institut ?

    signé : aïe

    4
    Dimanche 24 Mai 2015 à 08:56
    Cristophe

    On ne lit plus dans le journal "une fillette de dix ans, Célestine Verrier", aujourd'hui on écrirait "la petite Célestine".

    Je ne connais pas le nom de "mon" commissaire.

    5
    K
    Dimanche 24 Mai 2015 à 09:14

    C'était la rubrique "Les chats font pas des chiens" ou

     

    "comment déminer" pour ne pas laisser passer la rage.

     

    6
    Dimanche 24 Mai 2015 à 09:46

    Tu ne croyais pas si bien dire, le dernier cas de rage en France est tout récent ! C'était un chien mort il y a six jours dans le département de La Loire.

    7
    Lundi 25 Mai 2015 à 06:39

    le 20h est déjà morbide..1895.... tu dois en entasser du bazar...sourire.

    8
    Martine
    Lundi 25 Mai 2015 à 10:52

    C'est Gaspard qui t'a inspiré????? 

    9
    Lundi 25 Mai 2015 à 21:12

    Je rigole doucement devant le com de photodilettante. Arriver à lire les chiens écrasés sur plus d'un siècle, au-delà du bazar, c'est du grand Art !

    10
    Lundi 25 Mai 2015 à 22:01

    @Flora – Un chat chez Julos Beaucarne, un autre chez Steve Waring.

    @Topa – D'aucuns venaient de la rue Duval ?

    @thé âche – Il est temps qu'il apprenne à lire.

    @Cristophe – Quand on me demande le nom de mon commissaire, je réponds qu'il s'appelle Adamsberg.

    @K – Noyons !

    @Lily – J'ai lu cette info, c'est dire le grand écart dans mes lectures de faits divers.

    @photodilettante – Je n'ai pas vu le 20 heures, je plantais des patates douces au jardin.

    @Martine – Exactement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :