• Chute

    Attraction poétique

    Si la chute d'une pomme a pu guider Newton*, on tient l'exemple que celle d'une poire a su inspirer un poète. On parle dans ce cas de la découverte de la loi de  l'attraction poétique.
    Quelle chance pour l'humanité que le fruit ne soit pas tombé sur la chatte !

     

    * selon Gotlib

    Attraction poétique, 2016, linogravure

    « Ne pas manquerPointe de rouge »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Janvier à 06:25

    - Aïe !... l'était pas vraiment blette...

      • Dimanche 15 Janvier à 14:51

        Même une Louise, on ne la trouvera pas si Bonne.

    2
    Dimanche 15 Janvier à 08:14

    Tu connais l'histoire de la poule qui a dit "Aïe", puis qui a couru prévenir le roi que le ciel lui tombait sur la tête ? Elle a rencontré Topa, Minik Do, Thierry ... Dépêche-toi de prévenir les autres !!!

      • Dimanche 15 Janvier à 14:55

        Tant qu'ils ne chopent pas le melon !

    3
    K
    Dimanche 15 Janvier à 09:59

     

    La chute d’une poire aurait guidé William

     

    Mais. chute, c’est un secret.

     

     

      • Dimanche 15 Janvier à 14:58

        Oui, mais sans lui apporter aucune certitude : être ou ne pas être !

    4
    Dimanche 15 Janvier à 10:26

    Au pays d'Aimé Césaire, on dit que c'était un ananas...

      • Dimanche 15 Janvier à 14:59

        On pouvait craindre la noix de coco !

    5
    Martine
    Dimanche 15 Janvier à 10:48

    C'était une "bonne poire"....a pas fait de dégâts.....

      • Dimanche 15 Janvier à 15:00

        Surtout une bonne poire pour sa pomme !

    6
    Dimanche 15 Janvier à 11:41

    ne serait ce pas plutôt sur un théâtreux que la poire a chuté ? en secouant le poirier voici ce qui a pu se passer, la chatte ne craint rien elle a l’ouïe fine et le geste vif

    signé : William

      • Dimanche 15 Janvier à 15:06

        La chatte n'est pas à l'abri de la chute d'une poire silencieuse.

    7
    Lundi 16 Janvier à 07:38

    La poire ira dans l'armoire

    de Luc Bérimont

    8
    Lundi 16 Janvier à 08:51

    Coïncidence ! Hier, à la recherche de textes de Jean Malrieu, pour étayer un commentaire sur le blog de Liliy, j'ai ressorti un numéro de la revue Poésie1 (L'Enfant, la Poésie) dans lequel, outre Jean Malrieu, figure "Pomme et poire" de Luc Bérimont.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :