• Chute

    Chute

     

    À l'origine, il y a l'homme une chute de papier.
    Utilisé pour des essais de couture, ce rebut a gardé les cicatrices de l'aiguille. Il appelait le dessin d'une chute de rein comme une évidence.

     

    Chute, 2017, dessin aux crayons sur papier Fabriano,
    35 x 25 cm. Collection privée.

    « Eau dormanteRébus »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Mai à 05:49

    "Méritent le détour" également : les chutes du Rhin, à découvrir par ici : http://www.photo-paysage.com/thumbnails.php?album=300

      • Vendredi 5 Mai à 21:19

        Le Rhin ne prend son nom de Rhin qu'après la rencontre des Rhin antérieur et postérieur. Un vrai coup de cul qu'ils se soient rencontrés.

        À part ça, le rhingrave, comme disait François Morel, ce matin.

    2
    yannick
    Vendredi 5 Mai à 06:55

    Eros au petit matin, senteurs piquetées,  écho et reflet du jour ... amour.

      • Vendredi 5 Mai à 21:20

        Un peu de tout ça. Avec un parfum d'après-shampooing.

    3
    Vendredi 5 Mai à 07:32

    Balmain, enlève ta main !

      • Vendredi 5 Mai à 21:21

        ... et garde le doigt sur la couture !

    4
    Vendredi 5 Mai à 08:24

    de face on aurait peut être pu en découdre...

      • Vendredi 5 Mai à 21:23

        wink2  Ce "peut-être" est la juste expression.

    5
    Samedi 6 Mai à 18:15

    papier fabriano : I don't no, en ce moment ce serait plutôt papier musique (djaz)

    signé : saxos and co

      • Samedi 6 Mai à 22:31

        Papier doux sous la mine de plomb.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :