• Col fatal

    Nuit sur Roncevaux

    J'avais dans l'idée de dessiner une nuit blanche.
    Raté.
    Bien qu'un soupçon de bleu l'anime, nuit plus noire, on sera bien en peine de trouver.
    Elle s'abat sur Roland qui s'époumone dans son olifant. Mon gars, faut pas tomber en embuscade la veille d'un week-end, tu trouveras personne pour te porter secours.

     

    Nuit à Roncevaux, 2016, encre et craies sur feuille journal, 12 x 17 cm

    « Un appel anonyme de la forêtEntourloupe toi-même »

  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Février 2016 à 06:12

    Des réactions matinales :

    - La ligne est surchargée, votre appel ne peut aboutir... (voix enregistrée)

    - A côté du Tourmalet, le col de Roncevaux, c'est d'la roupie de sansonnet... (Federico)

    - Allo ! Papa, Tango, Charlie, magne, je vais gésir... (Roland)

    - On a beau dire, le noir, ça Soulages... (Chocolat)

     

      • Samedi 6 Février 2016 à 22:24

        Ah gésir ! Si un jour je devais mourir, j'aimerais que cela fût en gésissant.

    2
    paul(A)
    Samedi 6 Février 2016 à 06:59

    cosi olifant tutti...

      • Samedi 6 Février 2016 à 22:27

        et quasi occis

    3
    Flora
    Samedi 6 Février 2016 à 07:07

    Ce n'est pas la peine, Lune :"Le col du Fémur est dur à traverser" (Obaldia)

      • Samedi 6 Février 2016 à 22:28

        Du fémur dont on fait les flûtes ?

    4
    Samedi 6 Février 2016 à 08:34

    C'est la vallée des ronces ou des aubépines, selon son état d'esprit ...

      • Samedi 6 Février 2016 à 22:29

        Cela reste piquant.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    K
    Samedi 6 Février 2016 à 09:29

    De là à penser qu'un olifant ça trompe énormément...

      • Samedi 6 Février 2016 à 22:30

        De là où je suis, je n'y pensais pas.

    6
    Samedi 6 Février 2016 à 10:50

    dans les plis de la nuit se cachent des ténèbres mais pas que ça ! n'est ce pas Roland ?

    signé : fusain

      • Samedi 6 Février 2016 à 22:32

        Dans les plis de la nuit, nous voilà dans de beaux draps.

    7
    Dimanche 7 Février 2016 à 10:52

    n'est ce pas : voir "ténèbres" un non typo édité à l'atelier de groutel

    signé : signé

    8
    wolfragin
    Lundi 8 Février 2016 à 11:41

    Pour enfoncer le clou: dans les plis des ténèbres se cache la blancheur de la nuit

    9
    Mardi 9 Février 2016 à 14:53
    Cristophe

    La nuit à Roncevaux combien ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :