• Copieur inspiré

    Cham

    Cham, caricaturiste du XIXe, revisitait, en y ajoutant ses commentaires, les toiles exposées aux salons de son époque.
    Ici, il s'est emparé d'un tableau de Leon-François Commere, ainsi légendé : Junon. Devrait bien se parer des plumes de paon, puisqu'elle n'a rien autre chose à se mettre.

    Sources : arnet.fr et gallica.bnf.fr

    « Face BUn autre : le 2e »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Mai à 06:09

    Sans le savoir, Cham annonçait déjà Apollinaire...

      • Dimanche 19 Mai à 22:45

        À propos d'Apollinaire, je viens de voir Les Mamelles de Tirésias, dans une mise en scène très dynamique. Un bain de jouvence, dirait l'autre.

    2
    yannick
    Dimanche 19 Mai à 10:26

    Un taureau, une pluie d'or, un cygne, un paon ...  et aujourd'hui, pourquoi pas un i-phone ?

      • Dimanche 19 Mai à 22:46

        Et qui donnerait l'heure...

    3
    Lundi 20 Mai à 08:09

    Bel éventail en plumes pour ses seins.

      • Lundi 20 Mai à 09:54

        Il serait dommage que ses seins restent de glace.

    4
    Lundi 20 Mai à 10:38

    tiens ça marche aujourd'hui, quand les formes féminines devaient de vêtir de mythologie pour sortir dans la rue

    signé : plume de piaf

      • Lundi 20 Mai à 23:16

        En plumes de piaf, cela va faire de gros dégâts dans les frondaisons.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :