• Correcteur

    Correcteur orthographique

     

    Toits de Gaillac vus par Maxime Quand le correcteur automatique du traitement de texte voudra bien reconnaître Gaillac, je  montrerai les Toits de Gaillac vus par Maxime.

     

    Cette reproduction d'une peinture de Maxime fait partie d'un ensemble de réalisations des élèves de CM2 de l'école Groupe Vendôme de Gaillac, sélectionnées dans le cadre de la décoration des conteneurs à verre de la communauté de communes.

     

    Une qualité artistique indéniable.

     

    « Gens de peu de foiPomme aux boutons »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 05:02

    belle composition tout en rondeur et en chaleur

    2
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 07:32

    Ce tableau traduit bien "l'ambiance" de Gaillac : couleurs dans les briques, omniprésence du Tarn tout près, tout frais, qui fait le contrepoids avec la chaleur, perceptible au premier plan...

    3
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 08:20

    Une belle représentation de la ville.

    4
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 08:22

    Un équilibre de contrastes.

    5
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 20:51

    Pour de la belle herbe, c'est de la belle herbe.*

     

    * Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.

    6
    Vendredi 4 Novembre 2011 à 20:52

    Après les pages roses...

    7
    Samedi 5 Novembre 2011 à 13:42

    CM2 ???? Mais je suis au niveau du CP alors !!! ... Et encore !!! Bravo Maxime !

    8
    Samedi 5 Novembre 2011 à 22:38

    Et il y a une vingtaine de ces tableaux tout aussi réussis.

    9
    Samedi 5 Novembre 2011 à 22:45

    La qualité des productions des jeunes mérite qu'on revienne sur le projet. Quand tu veux...

    10
    Lundi 7 Novembre 2011 à 08:32

    Pour désigner les conteneurs à verre, on dira "chez Maxime".

    11
    Lundi 7 Novembre 2011 à 22:05

    On le dit déjà.

    12
    thé âche
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:57

    artiste en herbe, attendant le verbe de l'artiste

    signé un sarthois sédentaire

    13
    La Marguerite du pré
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:57

    Ben faut r'garder dans la deuxième moétié du dictionnaire... l'savons ben qu'les noms propres sont là loin...

    14
    oncle pa
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:57

    Ô combien, Yves et autres commentateurs, vous avez raison de me (nous) rappeler cette belle expérience et les affres par lesquels il nous a fallu passer pour que ces oeuvres soient publiées dans le strict respect des auteurs.. j'y reviendrai ultérieurement..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :