• Courbe

    Yves Barré
    Courbe, 2021, acrylique, aquarelle et encre de Chine sur toile, 20 x 20 cm

    Cette petite toile me servait à tester mes associations de couleurs, jusqu'au jour où a jailli la courbe noire, devenue objet du tableau.

    Quand j'entends le mot courbe, il me revient une leçon d'histoire du cours moyen, quand Remi, évêque, baptise Clovis, roi : « Courbe-toi fier si cambre ! », propos qui appelle son contrepet : « Cambre-toi, fier si courbe ! ». Contrepet attribué à Alphonse Allais*, alors qu'il était encore étudiant, par divers auteurs que je me retiens de dénoncer. Selon Le Gaulois littéraire et politique du 30 juillet 1877, la parole de Remi à Clovis a été modifiée à l'usage d'un sénateur.

     

    * Alphonse Allais (1854-1905). Premiers écrits de journaliste en 1883.

    « En marchesPeinture à l'eau »

  • Commentaires

    1
    yannick
    Lundi 31 Mai à 06:11

    Ainsi nous voilà, par la courbe chevalier adoubé ...

      • Lundi 31 Mai à 21:13

        Mais gardons-nous de lever la francisque sur le vase de Soissons.

    2
    Lundi 31 Mai à 06:32

    On peut rêver d'une expo par ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Courbe

    Cela ferait sûrement la joie des 56 habitants...

      • Lundi 31 Mai à 21:20

        Les méandres de l'Orne y sont de toute beauté.

    3
    Lundi 31 Mai à 10:49

    courbe comme tu voudras : Léo Ferré : le chien 

    signé : ouaf 

      • Lundi 31 Mai à 21:26

        Occasion de réécouter ce superbe titre. Merci.

    4
    Lundi 31 Mai à 11:50

    Une arène?... (haha)

      • Lundi 31 Mai à 21:36

        Évitons le hors-sujet !

    5
    Mardi 1er Juin à 14:17

    Je fais presque la même chose en photo en ce moment. C'est la lumière qui crée la courbe, toi, c'est ton intelligence.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :