• Couteau suisse

    Armand Goupil, Rivalité, 3 mai 1959

    L'œuvre en son entier n'explique pas davantage le titre donné par Armand Goupil.
    Dans l'attente d'un début d'explication – et parce que parler pour ne rien dire n'est pas plus méprisable qu'écailler des poissons-chats –, méditons sur le pertinent équipement du couteau suisse Victorinox qui, sur son modèle à destination des passionnés de chevaux, réunit un cure-dents et un cure-pieds – qu'on prendra garde de confondre.

    « DemainLouis III »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Mai 2009 à 08:58
    Parler pour ne rien dire ? Pourquoi pas !
    Mais écailler les poissons-chats même  avec un couteau Suisse : ça jamais ! .
    Pendant que je m'indigne je ne me pose pas de question sur le tabeau de Goupil...
    2
    Vendredi 15 Mai 2009 à 14:32
    Pour ouvrir les huitres, peut-être ?
    3
    Vendredi 15 Mai 2009 à 18:38
    Alors, n'attends pas de réponse.
    4
    Vendredi 15 Mai 2009 à 18:40
    Ouvrir des huîtres avec un cure-pieds ?
    5
    Vendredi 15 Mai 2009 à 22:08
    Toujours plus ! La petite dame (qui aurait bien un début de scoliose ou quelque chose comme ça) rêve sans doute que son Victor Inox revienne avec un "Swisschamp" : 44 pièces ! Il faut un sac à dos pour le trimballer !... La scoliose ne vas pas s'arranger...
    6
    Samedi 16 Mai 2009 à 00:39
    Je t'attendais sur les écailles du poisson-chat... Mais non.
    7
    Samedi 16 Mai 2009 à 00:41
    44 pièces ! La seule énumération fait poème.

    8
    Samedi 16 Mai 2009 à 05:32
    Tu as raison... et moi, j'ai fait une belle faute, ça ne va pas du tout !...
    9
    Samedi 16 Mai 2009 à 11:17
    Ne va pas te faire un sang d'encre !
    10
    André
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:29
    Sous le coude droit de la dame , le chauve n'en mène pas large . En effet elle vient de choisir le couteau suisse , pourtant il y avait une belle pipe ....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :