• De paille ? Mon œil !

    Yves Barré

    D'abord, on a affaire à un esthète. Méticuleux. Chaque article mis dans le chariot est biffé sur la liste. « Comme ça, on est sûr de rien oublier !»
    Tiens, pas trouvé le gâteau !
    Détaillons sous la rature.
    Lingette + WC + Mangé
    Méticuleux et propre, mais aux conceptions très personnelles de l'hygiène : associer le WC et le manger !
    Plus de doute sur l'identité.
    Ce client est un cochon. Ce client est Monsieur Petit Cochon.
    Et Colle / Paille ! Une vraie signature.
    Ce client est LE Monsieur Petit Cochon de la maison de paille.

    Billet paru en 2007

    « On peut rêverLe premier des tout faits »

  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Juillet à 05:15

    Billet qui ne vieillit pas !...

    Petit cochon deviendra grand, pourvu que...

      • Mardi 31 Juillet à 22:43

        Une vie tournée vers la saucisse et le jambon.

    2
    Mardi 31 Juillet à 11:11

    c'est vrai que ce n'est pas du gâteau de faire les courses,  je connais une version des petits cochons qui ne se termine pas comme chez Disney ...

    signé : de l'art ou du cochon

    3
    Mardi 31 Juillet à 22:50

    Dans la version d'Henriette du Mans, ça ne se termine pas non plus comme chez Disney.

    4
    Mercredi 1er Août à 07:27

    Les listes laissent-elles la place aux envies ?

      • Mercredi 1er Août à 07:46

        Oui, paraît-il, quand on gagne au loto.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :