• De qui se moque-t-on ? (addenda)

    Du Guesclin...

     

    Puisque le billet précédent est sorti avec une journée d'avance, voici, pour le compléter – et retrouver un rythme de parution régulier – un dessin que nous conviendrons d'appeler étude pour faire cultivé.

    Prochainement, sur votre écran, une vue de la toile terminée – bien qu'elle ne soit pas à l'abri d'un repentir –, accompagnée d'un argumentaire éclairant sa conception.

     

     

    Étude pour Du Guesclin..., 2017, acrylique sur papier, 100 x 70 cm

    « De qui se moque-t-on ?Vœux »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 04:52

    Soyons pratiques : je ne manquerai pas d'y penser la prochaine fois que j'irai m'acheter un crumble à la pâtisserie de Bayeux...

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 00:12

        Garde les miettes pour les oiseaux.

    2
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 07:44

    massacre à la tronçonneuse...

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 00:13

        Oui, déjà au XIVe.

    3
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 07:59

    Après la panne sèche ce fût le début du déclin...  

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 00:14

        C'est l'Anglois qui déclina.

    4
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 10:40

    Quel Stihl !

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 00:15

        La reine de la forêt m'a servi de modèle !

    5
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 10:43

    Ha ! toi aussi tu as eu des croches pattes de date, et maintenant on attend le final avec feu d'art t'y fixe

    signé : au jour le jour

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 00:16

        Il faudra patienter jusqu'en 2018.

    6
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 21:35

    Du Guesclin persévère. Bravo, Bertran! Bien joué!

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 00:17

        Le connétable était rusé.

    7
    Samedi 30 Décembre 2017 à 07:09

    En cette année féminisante, ayons une pensée pour sa première épouse, Tiphaine de Raguenel, qui a vraiment un beau prénom !...

    Et une maison, sise au Mont Saint-Michel, à vendre sur "le bon coin"...

      • Samedi 30 Décembre 2017 à 08:58

        Assurément un bien joli prénom. Étonnant : hier, j'ai remis la main sur  le petit dessin d'un avion dont le flanc porte, en écriture miroir, la mention TIPHAINE. J'en ai oublié la raison. Mais il faudra que je vous montre ça.

        Si tu croises une Tiphaine, ces jours-ci, ne manque pas de l'embrasser de ma part.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :