• Décidément

    Radis

    – Et le radis aussi est victime du syndrome de la fraise à long nez ?
    – Non, lui, il se serre la ceinture parce qu'il est sans un.

     

    « La ramenerFermés de l'intérieur »

  • Commentaires

    1
    ylefeuvre@gmail.com
    Vendredi 5 Juin 2015 à 05:05

    Bizarre comme ta poésie influe sur les formes des êtres de ton jardin.

    Comment faire pour que ça joue aussi sur l'esprit humain ?

    2
    paul(A)
    Vendredi 5 Juin 2015 à 06:29

     

    Mes aïeux quel radis !

     ce radis symbolique

    a de quoi ouvrir  les portes du paradis *

    cela mérite un panégyrique

     

    * ainsi chantait Legrand Georges , poète sans le sou

    3
    paul(A)
    Vendredi 5 Juin 2015 à 06:30

    il faut lire: le grand Georges

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Flora
    Vendredi 5 Juin 2015 à 06:35

    Si demi-sel, peut-on  être fan de radis beur ?

    5
    Vendredi 5 Juin 2015 à 07:13

    Variété tchernobylienne de Raphanus sativus ?...

    6
    Vendredi 5 Juin 2015 à 07:38

    Les radis, les ronds, les pépettes, l'oseille,


    S'en allaient tous à la foire de Sanzun


    (Qui continue ?)

    7
    K
    Vendredi 5 Juin 2015 à 08:04

    Il est minuit docteur Geiger : qui dira si ce radis irradie ?

    8
    Vendredi 5 Juin 2015 à 08:17

    après l'art blystérieux, le jardinage symbolique, l'école de Saint Symphorien est fort prolixe. va t elle continuer à envahir tout le chant champ (?) culturel ?

    signé : en prendre de la graine

    9
    Alain P***
    Vendredi 5 Juin 2015 à 11:39

    (* P. car je souhaite garder l'anonymat !)

    Ce légume ne m'est pas inconnu : c'est le radis de Monte Carlo.

    10
    Martine
    Vendredi 5 Juin 2015 à 14:06

    Voici un radis ....ma foi .....bien en formes.....ou bien en chair

    11
    Samedi 6 Juin 2015 à 07:05

    Le radis c'est serré la ceinture.

    12
    Samedi 6 Juin 2015 à 23:31

    @Yannick – Et je n'ai pas montré les petites fesses des pommes !

    @paul(A) – Un autre chanterait que sa taille est plus fine que la retraite des vieux.

    @Flora – Jeu de mots à tiroirs !

    @Topa – Un temps, j'ai envisagé choisir cet angle tchernobylien...

    @Lily – Sanzun ? Dans la Manche ?

    @K – À l'heure où j'écris, ce radis n'irradie plus.

    @thé âche – Tant qu'il ne fait pas trop sec.

    @Alain P*** – Oui, mais après une sortie de route.

    @Martine – À croquer quoi !

    @Minik do – Faute d'être resté lui-même.

    13
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:50
    Cristophe

    Le partage du radis lui-même va pouvoir se faire aisément équitablement, mais qui va garder les fanes ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :