• Des hauts, des bas

    Yves BarréPeinture du 14 juin 2018, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

    L'ennui avec des œuvres non figuratives, c'est qu'on ne sait pas où se trouvent le haut, le bas, la droite, la gauche.
    L'envers si.
    Pour celle-ci : masse bleue à gauche, bande verte à droite. On ne cherchera pas d'autre signification que cette opposition de surfaces et de couleurs. Sauf.
    Sauf si, on s'avise de faire pivoter le tableau.
    Et là, certains y verront paysage : verte prairie sous large ciel ou mer calme au pied d'une falaise...

    Yves Barré

     

    « On ne s'entend plusTendresse »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Juin 2018 à 05:51

    - English channel (numéro 5)...

      • Samedi 16 Juin 2018 à 22:31

        Pour toi, c'est donc la Manche.

    2
    yannick
    Vendredi 15 Juin 2018 à 07:05

    Nous plongions nos mains dans le langage, / Elles y prirent des mots dont nous ne sûmes / Que faire, n’étant rien que nos désirs. 

    YB vous en donne plus...  

     

      • Samedi 16 Juin 2018 à 22:56

        Tu cultives avec talent l'art de poser des mots sur ce que tu ressens au regard des images.

        Note :
        Pour celles ou ceux à qui je n'ai jamais adressé de courriel, ce "YB vous en donne plus", suivi de l'adresse du blog, constitue ma signature.

        Note encore :
        Je ne suis pas le YB du commentaire. Tous auront reconnu Yves Bonnefoy.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Martine
    Vendredi 15 Juin 2018 à 08:53

    Ou la montée des océans qui grignotent les terres !!!!!!!!........

      • Samedi 16 Juin 2018 à 22:56

        On sent vibrer en toi une fibre écolo.

    4
    Vendredi 15 Juin 2018 à 21:43

    C'est très pur, Yves. Dans ce bleu, je rêve de voir naviguer l'Aquarius.

      • Samedi 16 Juin 2018 à 23:03

        Paradoxe : l'Aquarius ne flotte dans ce bleu qu'en raison de la présence d'hommes et de femmes qui prennent le risque de s'y engager sur des embarcations improbables.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :