• Donner sa place au rouge

    Yves Barré

    Dessin du 15 octobre 21
    Ruillé-en-Champagne, annexe de la mairie
    acrylique et encre de Chine sur papier, 39 x 26,5 cm

     

    Même pignon de l'annexe de la mairie (billet précédent). Point de vue légèrement décalé. Couleurs autres. Rouge des briques mis en valeur, autour des deux ouvertures, l'une blanche, l'autre noire. Condamnées.
    À suivre, un poème de Daniel Birnbaum, avec qui nous avons partagé étal au récent Petit Salon du livre de poésie de Durcet.

    Article 1

    toute fenêtre donne sur
    toute fenêtre qui ne donnera pas
    sera condamnée

    Daniel Birnbaum, Fenêtres, éd. Gros Textes, 2020

    « Du bleu, pour changerVerte »

  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Octobre 2021 à 07:16

    ... Même fenêtre déguisée en miroir marocain...

    + Excellent choix pour le poème !

      • Mardi 26 Octobre 2021 à 22:03

        De Daniel Birnbaum, je connaissais et avais apprécié Le Cercueil a deux places. L'art de vieillir en poésie, ça me va bien.

    2
    yannick
    Mardi 26 Octobre 2021 à 07:42

    Nuances de gris, un chat est passé par là ou par ici. Y a du sang, il a croqué une souris  !

      • Mardi 26 Octobre 2021 à 22:10

        Tu fais conte de toute image.

        Belle visite contée en famille autour des œuvres de Lydie Arickx et Nurcan Giz.
        Lien pour qui voudrait en savoir plus : FIAA Le Mans

    3
    Mardi 26 Octobre 2021 à 08:42

    jolis tons.. se refaire le paysage

      • Mardi 26 Octobre 2021 à 22:11

        D'autres se referaient le portrait.

    4
    Mercredi 27 Octobre 2021 à 06:46

    Combien de briques coûterait  ce genre de condamnation ?

      • Mercredi 27 Octobre 2021 à 21:53

        En argot, la brique est polysémique : un million ou des miettes !

    5
    Mercredi 27 Octobre 2021 à 09:46

    il en fut des fenêtres condamnées pour ne pas payer l'impôt...

    signé : feu naitre 

      • Mercredi 27 Octobre 2021 à 21:54

        Je ne connais pas l'histoire de ce bâtiment, mais sa fonction première ne devait pas être celle d'un remise.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :