• Du latin "copula"

    Le Dictionnaire des difficultés de la langue française* est formel :
    Couple ne se dit jamais de choses qui vont naturellement ensemble ; dans ce cas on dit une paire.
    Ainsi on ne dit pas une couple de seins ou une couple de couilles, mais une paire de seins, une paire de couilles.
    C'est ce qu'illustre avec à-propos mon dessin d'une couple de couples. 
    Ce dernier mot, de genre masculin, puisqu'il exprime ici [...] l'union [...] de deux êtres animés qui se conviennent, qui sont faits l'un pour l'autre, ou qui se sont choisis l'un l'autre particulièrement pour propager l'espèce.** L'auteur donne pour exemple un couple de fripons. Pas étonnant que l'espèce se soit répandue.

    Couple (Yves Barré)
    Couples, 1997

    * Adolphe V. Thomas, Larousse, 1971
    ** B. Lafaye, Dictionnaire des synonymes de la langue française, Hachette, 1884.

    « Meilleur ami du chienCouples au tapis »

  • Commentaires

    1
    ylefeuvre@gmail.com
    Mardi 12 Mai 2015 à 05:12

    Mais oui, bon sang mais c'est bien sûr !

    Voilà pourquoi on écrit un corps avec un s. Le pluriel nous raconte que l'un ne va pas sans deux...

    que deux ne va pas sans couple et le couple fait la paire et le père fait la mère et le fils fait l'andouille !

    Donc si la bête à deux dos, on peut compter là dessus !

    2
    paul(A)
    Mardi 12 Mai 2015 à 06:33

    le couple est une affaire d'attraction physique, c'est connu

    appellons la F, cette force d'attraction

    la capacité de cette force( appelée moment, nan pas manman!) à faire tourner la mécanique (du couple, pas des fluides!) autour d'un point O est mesurée par

      \vec{\mathcal{M}}_O  \ = \ \vec{OM} \wedge \vec{F}(M)

     

    ce qui veut , à peu prés, dire: quand un OM rencontre une FM,cela peut être un beau Moment de propagation de l'espèce

    CQFD?

    3
    Topa
    Mardi 12 Mai 2015 à 07:46

    Et moi qui croyais que "couple" venait du nom de son inventeur, monsieur Copol, un éleveur de pigeons à la retraite...

     

    (Môssieur Eklablog ne me reconnaît plus ce matin. Qui dit...)

    4
    K
    Mardi 12 Mai 2015 à 07:50

    Copula, c'était pas Francis Ford son prénom ?

    5
    Martine
    Mardi 12 Mai 2015 à 10:03

    Connotation différente dans couple .....nous ne disons pas un couple de chaussettes ou un couple de gants.....la relation n'est sans doute pas la même entre un couple et une paire................

    6
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:12

    et mea culpa  ça ne marche pas car les emmerdes ça vient en série, la quelle série commence après deux.

    signé : phono tic

    7
    Mardi 12 Mai 2015 à 18:18

    Ton dessin, c'est comme du Henri Moore mais en plus Barré ...

    (Un bel hommage au printemps aussi)

    8
    Vougeot
    Mardi 12 Mai 2015 à 20:22

    D'accord pour le couple de larrons. Mais on dit aussi une belle paire d'imbéciles, ce qui sous-entend que les imbéciles se ressemblent ... Plaisir de la langue ...

    Je crois que chaque fois que j'emploierai ou le mot couple ou le mot paire, je mettrai une note en bas de page ...

    9
    Mercredi 13 Mai 2015 à 13:12

    par pitié ! que les humains ne se reproduisent plus !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Mercredi 13 Mai 2015 à 15:29

    Mon père disait "Dans une couple de jour ..."


    L'affreux jojo disait :"Tu veux une paire de claques ?


    Une couple de claques, ça ne l'aurait pas fait ! Une paire de jours, guère mieux. Mais faut dire que les claques se ressemblent et les jours, se suivent seulement.

    11
    Jeudi 14 Mai 2015 à 11:09

    @yannick – Jeu de la bête à deux dos : Ah ! si j'avais connu le Kamasutra plus tôt !*
    * D'un slogan pour un cours par correspondance, il y a quelques décennies ("Ah, si j'avais connu l'École universelle !").

    @paul(A) – Quelle formule appliquer autour du point G ?

    @Topa – Tu confonds peut-être avec monsieur Dieu, également inventeur de la paire.

    @K – D'après mes sources, il s'agirait de Charles. Ce peintre (mort en 1665) a été l'élève de Falcone, ll fit partie des "compagnons de la mort". On reconnaît dans ses tableaux, la manière de son maître, avec toutefois plus de vigueur dans les chevaux de bataille.

    @Martine – Ainsi, on ne peut pas dire que ces deux-là font la paire.

    @thé âche – On voit bien que tu positives, car la série commence déjà à "un".

    @Laurent – Est-ce là Moore ?

    @Vougeot – Paire d'imbéciles, oui ; la paire de cons pourrait être une anomalie.
    Je surveille tes prochains écrits.

    @les Caphys – Une légende pour ton billet du 14 mai : un couple de mon nouvel ami.

    @Lily – Couple de jours : j'ai aussi entendu l'expression ; ça reste approximatif. Quant à la paire de baffes, elle présente l'intérêt de n'avoir pas à tendre l'autre joue.

     

    12
    wolf
    Jeudi 14 Mai 2015 à 22:44

    C'est une histoire de mécanique. Les motards avant d'acheter une nouvelle machine, vérifient le couple du moteur, même quand c'est une double paire de cylindresn ou même quand c'est une demie paire comme pour l'heureux monsieur de ton dessin.

    13
    Vendredi 15 Mai 2015 à 12:29
    Cristophe

    Il y a des paires dans l'autre moitié de mon couple que j'aime beaucoup. Sa paire d'yeux par exemple.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :