• En fin de compte

    Yves Barré

    Sur l'image de la femme et du chat, Yannick m'en conte une bonne que je vous invite à partager.

    « Il y avait une fois un roi qui aimait passionnément une princesse ; mais elle ne pouvait pas se marier, parce qu'elle était enchantée. 

    Il s'en fut consulter une fée, pour savoir comment il devait faire pour être aimé de cette princesse. 

    La fée lui dit :

    – Vous savez que la princesse a un gros chat qu'elle aime beaucoup ; elle doit épouser celui qui sera assez adroit, pour marcher sur la queue de son chat. »

     

     

    Variation sur Woman & cat

    « En anglais dans le textePassées »

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Octobre à 05:26

    Un peu plus au sud, on verra les clochers tors...

      • Mardi 15 Octobre à 22:47

        Tu as raison.

    2
    broutilleb
    Lundi 14 Octobre à 07:51

    sup erbe

      • Mardi 15 Octobre à 22:47

        Je ne te le fais pas dire ;-)

    3
    Lundi 14 Octobre à 11:04

    mon Gaspard n’apprécie pas beaucoup le conte : lui les princesses ça l’indiffère, il préfère le chat de Schrek

    signé : en couleur

      • Mardi 15 Octobre à 22:48

        On ne peut pas être aimé de tous les chats.

    4
    Lundi 14 Octobre à 18:47
    celestine

    Il n'y a pas la fin du conte, en fin de compte?

     •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Mardi 15 Octobre à 22:50

        Non, mais on sait comment arriver à nos fins.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :