• Enfant de la balle

    Bébé avec balle Il fallait, pour savoir tenir le gaillard d'avant, avoir été un enfant de la balle, sinon bercé dans un lit de varech.*



    Avec Caro, il ne faut s'étonner de rien. Mais là. Longtemps après. Je me demande si mon croquis est vraiment précis.**



    * Yves LE SCAL, La Grande Épopée des cap-horniers, André Bonne, 1975
    ** Croquis réalisé sur le site de l'exposition Anthony Caro – Angers, 1996.
    À partir du 24 mai 2008 :  retrospective Anthony Caro, musée des beaux-arts d'Angers.



    « Ça tombe bienTous ensemble »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Mai 2008 à 01:36
    (Zut ! pense Anne Onim ! Encore grillée !)
    Les beaux-arts d'Angers, c'est bien ce que je pensais !
    2
    Mercredi 14 Mai 2008 à 06:33
    "Trop d'la balle !..." (MC Solaar, in Caroline)
    3
    Mercredi 14 Mai 2008 à 08:46
    Du même Charles Augustin, dans Portraits de femmes :
    [...] à propos des Remarques de Vaugelas, on trouve (car ces querelles du jour sont de tous les temps) une protestation savante et judicieuse d'un anonyme contre les règlements rigoureux imposés à la phrase [...]
    Oui, c'est quoi, cette vanne à deux balles ?
    4
    Mercredi 14 Mai 2008 à 08:51
    Charles Augustin Sainte-Beuve notait déjà, dans Portraits de femmes :
    L'anonyme [...] se permit de trouver ce jeu de mots final plus digne de Potier ou de Brunet, que d'un chrétien sérieusement pénétré de l'Évangile.
    Mais cela fait-il avancer le débat ?
    5
    Mercredi 14 Mai 2008 à 09:03
    Le compliment me va droit au cœur. Merci MC Solaar !

    6
    Mercredi 14 Mai 2008 à 13:04
    Et comme, selon Eddie Constantine,
    Un enfant de la balle
    ça fait ses malles et ça s'trimabale
    Partout
    N'importe où...
    Pourquoi pas Angers ?
    7
    Mercredi 14 Mai 2008 à 20:38
    c'est vrai ça, c'est quoi cette vanadebal?
    Encore grillée parce qu'Anne Onim se lève tôt, et comme je me couche tard, de temps en temps, c'est moi qui laisse le premier commentaire.
    Pas de chance, sur ce coup là, c'est Topa qui a été grillé !
    L'enfer, c'est mes autres ! (pardon mes autres!)
    8
    Mercredi 14 Mai 2008 à 21:24
    Il ma pâraît juste ce croquis, saud qu'il n'y a pas le varech promis dans le commentaire, sinon, il y a le gaillard, avec de grands pieds, ma balle et même les spirales en haut ... Les spirales ? Alors  peut-être que ...
    LIZAGRECE
    9
    Mercredi 14 Mai 2008 à 22:44
    C'est vrai ça... Pourquoi pas ?
    Eddie Constantine à Angers et David d'Angers à Constantine.
    10
    Mercredi 14 Mai 2008 à 22:55
    Mieux vaut se lever tôt à Yvetot que se coucher tard à Gibraltar, dit le proverbe.
    Et réciproquement. Ça c'est moi qui le dis.
    11
    Mercredi 14 Mai 2008 à 22:55
    Des spirales ? Ça ne tourne pas rond !
    12
    Samedi 17 Mai 2008 à 18:27
    On opère, me dit-on.
    13
    Anne Onim
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:41
    C.A.Sainte-Beuve ,à la vue de ce croquis, se serait exclamé:"Au Niçois qui balle y panse".
    (pour Tiphaine: c'est quoi cette vanne à 2 balles?)
    14
    Oncle Pa
    Jeudi 7 Août 2014 à 18:41
    L'âge,
    quel naufrage..
    la cataracte
    quelle cata.. strophe

    Oncle Pa
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :