• Essuyer

    Yves Barré

    Essuyer le surplus d'encre d'imprimerie avant laver outils.

    Ce jour-là, le souvenir de la chatte, rencontrée le matin même, sur le chemin de l'atelier, a guidé le couteau racleur.

    Dans le pré de notre voisine, chatte assise près d'une taupinière.

    « Fond grisLe père Noël, c'est les enfants »

  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Décembre 2019 à 06:51

    La silhouette de la chatte est plus flatteuse que celle de la taupinière...

      • Lundi 9 Décembre 2019 à 21:18

        Et pourtant, je ne manquais pas de modèles au jardin... avant la venue de cette chatte.

    2
    yannick
    Lundi 9 Décembre 2019 à 09:34

    Ton geste d'essuyage est créatif. C'est à ce qu'on raconte en secouant ses mains du reste de l'argile dont Dieu fit le monde que fut créé le Périgord.

      • Lundi 9 Décembre 2019 à 21:19

        Le Périgord et le jambon noir.

    3
    broutilleb
    Lundi 9 Décembre 2019 à 11:26

    caresser peut être. ne pas rester taupe

      • Lundi 9 Décembre 2019 à 21:20

        Je connais peu de choses aussi douces qu'un pelage de taupe.

    4
    Lundi 9 Décembre 2019 à 12:05
    celestine

    Un joli exemple de serendipité...

    Cette vertu des choses qui se produisent fortuitement, sans que nous l'ayons voulu...

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Lundi 9 Décembre 2019 à 21:37

        Quand je fais le point après une journée de travail (travail n'est pas le mot juste, mais c'est le seul dont je dispose en l'instant), je m'aperçois que le fait est courant, il y a très souvent, d'émotion en émotion, des rebonds qui vont être repris, amplifiés dans les projets suivants.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :