• Exquis

    Linogravure Linogravure

     

    Pour s'amuser parfois, les poètes écrivent à quatre mains – ou huit sur un clavier s'ils ne sont pas manchots. C'est ainsi qu'est né Tétracordes, un accordéon poétique, fruit de l'imagination et des talents conjugués de Liska, Gilles Brulet, Michel Lautru, Jean-Claude Touzeil, Agnès Rainjonneau et des éditions Soc et Foc. Jean-Claude en fait une présentation illustrée sur le biloba.

    Plus modestement, dans l'ambiance du 30e Printemps poétique de la Suze, Titi Bergèse a proposé qu'on imitât, avec nos gouges, les gens de plume. Pascal Juhel a commencé à graver la plaque de lino (image de gauche), j'y ajoute mon motif; puis la plaque va passer dans les mains de Thierry Gaudin pour finir dans l'atelier de Titi.

    « C'est toi, là ?Disait Gotlib »

  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Mars 2014 à 05:21

    Serait-ce là les jambes d'un cadavre exquis?

    2
    Mardi 25 Mars 2014 à 06:22

    Quelle bonne idée !...

    On attend la suite avec impatience...

    3
    Mardi 25 Mars 2014 à 07:19

    Comme au rugby : on passe et on plaque !

    4
    Mardi 25 Mars 2014 à 07:42

    ça s'annonce bien.

    5
    Mardi 25 Mars 2014 à 08:28

    Il y en a des initiatives qui naissent au Salon des livres de poésie et de ceux qui les font de La Suze… Là encore, j'ai hâte. 

    La bise…

    6
    Mardi 25 Mars 2014 à 09:07

    Personnellement, il me plairait qu'on ne les surmontât pas d'un tronc et d'une tête, mais chacun chacune fera bien comme il ou elle l'entend.

    7
    Mardi 25 Mars 2014 à 09:08

    On ne manquera pas de vous tenir informés.

    8
    Mardi 25 Mars 2014 à 09:09

    Un sport de gentlemen !

    9
    Mardi 25 Mars 2014 à 09:14

    « La suite pourrait être délectable...» pour paraphraser Georges.

    10
    Mardi 25 Mars 2014 à 09:26

    Entendu dans la rue, à proximité du Salon des livres de poésie et de ceux qui les font, une petite fille à sa maman :

    – On va au Printemps politique ?

    – On va d'abord au carnaval !

    11
    Mardi 25 Mars 2014 à 09:28

    Oui, et là on marche sur les mains...

    12
    Mardi 25 Mars 2014 à 11:52

    la plaque va mais les gouges restent.

    signé : grave heure

    13
    Mercredi 26 Mars 2014 à 21:25

    Je crois savoir qu'elle voyage vers sa dernière destinatrice.

    14
    martine
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:27

    pas à pas la lino se construit...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :