• Fais pas la tronche, Hugo !

    Vu à St-Ouen-en-Champagne
    Vue à St-Ouen-en-Champagne, mai 2017 – Photo Michel Foucault

    Ce vendredi 7 avril, on donnait Du rififi chez la comtesse. une pièce de Jean-Claude Martineau.
    Faut-il-il voir malice dans ce voisinage d'affiches ?
    Doit-on se réjouir que la troupe n'ait pas choisi, parmi le répertoire de l'auteur : La Dégringolade, comédie en 3 actes ?

     

    Note : le titre est aussi emprunté au dramaturge.

    « Rue de la Vicomté 2Une phrase historique »

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Mai à 06:09

    Voilà un rapprochement qui s'imposait presque...

      • Mercredi 24 Mai à 22:59

        Billet paru en octobre 2010, augmenté d'une contribution essentielle d'un homme de la partie.

    2
    yannick
    Mardi 23 Mai à 06:57

    conte ...compte...comtesse...un pas de plus et c'est confesse...y a des coups de pied qui ...des coûts...des cous...des sous...des saouls...des dessous pires que des soupirs...des soupières pires que des prières...des primevères aussi !

      • Mercredi 24 Mai à 23:00

        Tout est dit !

    3
    Mardi 23 Mai à 11:28

    d'autant que j'ai cru ouïr quelque part  qu'Asnière est le jardin du dit ? en tout cas c'est pas loin

    signé : ire

      • Mercredi 24 Mai à 23:02

        Tout ce qu'on ouï ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :