• Fait main

    DanseuseLes défauts de ce papier népalais en sont les qualités.

    Pour une attitude de danseuse en répétition.

    Pourrait-on lui dédier ces mots de Martial « Tu danses joliment, tu joues de la lyre joliment, et tu es un joli joueur de paume. Ne sachant rien faire de bien, tu fais tout joliment. » ?*

     

    * Épigramme II 7, dans Œuvres complètes, Paris, 1846. Une actualité avec le livre de Christian Prigent : Martial DCL épigrammes recyclées, aux éditions POL (mars 2014).

     

    « Il a pris son médicament ?Où va-t-on ? »

  • Commentaires

    1
    yannick
    Samedi 6 Septembre 2014 à 07:18

    Et c'est joliment dessiné !

    2
    Samedi 6 Septembre 2014 à 09:07

    la différence entre danseur et écrivain c'est que le premier n'utilise pas uniquement ses mains, quand au second quand il le fait avec ses pieds ?

    signé : est ce tes tics (je me dis ) ?

    3
    Topa
    Samedi 6 Septembre 2014 à 10:07

    (suite : mon "site" toujours qualifié d'invalide...)

     

    Martial a la dent dure, c'est d'actualité...

    4
    Samedi 6 Septembre 2014 à 15:10

    @yannick – et joliment commenté !

    @thé âche – Un écrivain qui fait avec ses pieds est un poète ou je ne me m'y connais guère.

    @Topa – Ahoui facilite la vie des invalides... Tu as vraisemblablement la mention suivante pour adresse de ton site web :
    http://http://biloba.over-blog.com. Il faut supprimer un des "http://" pour obtenir l'affichage suivant :
    http://biloba.over-blog.com.

    Pour la dent dure de l'actualité, certaine l'a cariée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :