• Fet Nat

    Poincaré (gallica.bnf.fr)

    Il est plus facile de délirer sur un blog que
    d'assumer la paternité d'un bébé de papier.

    Laurent Deheppe

     

    14 juillet 1918, Poincaré décore des Poilus.

    On m'aurait su gré de clore ce billet avec la légende ci-dessus, mais je profite du passage du président pour servir un quasi poème à sa gloire. Profitez-en, car cette chose informe n'entrera pas dans mon œuvre complet*, en dépit de la collaboration d'un poète assez connu.

     

    Quadrature

    Merci, merci Victor                      
    Robert Sabatier                      


    20 août 1860.
    Lorsque Raymond paraît,
    le cercle de famille Poincaré
    applaudit à grands cris.

     

     

     * Complet ! Cela allait sans dire.

    « EffetLendemain de Fet Nat »

  • Commentaires

    1
    Flora
    Mardi 14 Juillet 2015 à 05:54

    Est-ce à cet instant précis que Raymond Poincaré a dit :


    "Les mots, "ces passants mystérieux de l'âme" , sont de grands magiciens et de redoutables entraîneurs de foules" ?


     


     

    2
    Mardi 14 Juillet 2015 à 06:32
    3
    Mardi 14 Juillet 2015 à 08:50

    @Flora – Et il ajouta, c'était de circonstance :
    « Pourquoi ? c'est que le mot s'appelle Légion.»

    @Topa – Je l'avais oublié celui-là : Cicéron, deuxième larron de la vanne.

     

    4
    Mardi 14 Juillet 2015 à 12:17

    il portait bien son nom ce président, n'y a t il pas eu un matheux du même nom ? je m'y perds ! on mélange tout et on recommence.

    signé : un cas pable

    5
    Vougeot
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 11:49

    Version retrouvée sur l'île de Guernesey où précisément la famille Hugo était voisine de la famille Poincaré


    Mathématiques :


    Lorsque l'enfant point


    Carrément le cercle


    De famille en rit.


    Oui, c'est un peu confus...

    6
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 08:45

    @thé âche – Je t'ai servi le matheux.

    @Vougeot – Confus mais mesuré – tout en heptasyllabes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :