• Fripon

    Si, par hasard,
    Sur le pont des Arts,
    Tu croises le vent, le vent fripon,
    Prudence, prends garde à ton jupon !

    Georges BRASSENS

     

    Les dessins du vent

    Photo : Christine Juteau

     

     

    Prends soin de la poussière qui couvrira ta fuite, et modèle

    sur le chemin où elle s'élance, fiévreuse. Va ! Ne pèse pas,

    n'impose pas à la terre le fardeau d'une construction en dur. Hors

    la tente qu'on plie, et le peu qu'elle contient, nulle charge ! Le dieu

    du sol qui seul porte l'herbe et les chevaux de vent ne le pardonnerait

     

    Pascal Commère, Tashuur. Un anneau de poussière, Obsidiane, 2011

     

     


    « Grand fraisFripon, encore »

  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Mai 2013 à 09:38

    Que du beau...

    2
    Mardi 14 Mai 2013 à 11:26

    et poussière tu redeviendras ... sur le pont des arts comme dans le cimetière de Sète les frissons sont...

    signé : bise ou brise

    3
    Mardi 14 Mai 2013 à 12:40
    4
    Mercredi 15 Mai 2013 à 10:09

    Bise ou brise. Avec un "a" en plus : baise ou braise.

    5
    Mercredi 15 Mai 2013 à 10:10

    Brassens, Commère, le vent...

    6
    Mercredi 15 Mai 2013 à 10:10

    Snif !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :