• Gabrielle

    moulinFille.jpg

     

    Comptine guadeloupéenne relevée dans le Dictionnaire de la pluie de Patrick Boman (éditions du Seuil, 2007) :

     

    Man Gabriel

    Pran lapli

    Voyé solèy*

     

    Je ne connais pas cette Madame Gabrielle, mais je lui saurais gré de prêter l'oreille.

     

     

    * Madame Gabrielle, prenez la pluie, envoyez le soleil.

    « Travaux de saisonLe roseau, il la ferme »

  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Juin 2012 à 06:28

    en fin de semaine...plus tard toujours plus tard..

    2
    Mardi 26 Juin 2012 à 08:55

    On ne dit pas quelle semaine...

    3
    Mardi 26 Juin 2012 à 08:57

    C'est qu'elle s'y sent bien.

    4
    Mardi 26 Juin 2012 à 09:28

    - Madame Gabrielle, pourriez-vous expliquer (gentiment) à Joël Collado les merveilleuses nuances qui se glissent entre "ondées passagères", "pluies éparses", "rares averses" et le fabuleux "risques d'éclaircies" ?...

    5
    Mardi 26 Juin 2012 à 10:16

    Man Gabriel - désolée Yves, n'est pas une dame, mais un ange, le messager entre Dieu et les hommes dans la bible. Je dis ça, chacun en fait ce qu'il veut. Certains aujourd'hui ont tendance à le féminiser, mais il ou elle reste un messager. Le prophète Daniel, lui, l'a appelé "L'homme Gabriel", "Man Gabriel". C'est symbolique ...

    6
    Mardi 26 Juin 2012 à 11:43

    les anges n'ont pas de sexe à ce qu'on dit, et de savoir qu'elle Gabrielle peut arréter la pluie, je prie pour elle, oh Gabrielle caresse moi de l'aile, et plus si affinité.

    signé un ange

    7
    Mercredi 27 Juin 2012 à 23:15

    Ce risque d'éclaircie, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?

    8
    Mercredi 27 Juin 2012 à 23:30

    Ne sois pas désolée : je suis avide d'apprendre.

    J'ai cité ma source (c'est le cas de le dire pour le Dictionnaire de la pluie) ; j'ai également ce petit glossaire qui me donne :

    man : précède le nom ou le prénom d'une femme, et peut être traduit par "Madame" : Man Féfé = Madame Féfé. Souvent d'ailleurs, on appelle la femme avec le prénom de son mari : cf. "Man Jorj", du moins lorsque le père-chef de famille est encore vivant. Après le décès de celui- ci, c'est l'aîné qui reprend le patronyme (Misyé Siobud, par exemple), tandis que les frères plus jeunes sont toujours appelés par leurs prénoms (ainsi que leurs femmes) : Misyé Pyè / Man Pyè, etc.

     

    9
    Mercredi 27 Juin 2012 à 23:31

    Tu vas déclencher la tempête.

    10
    K
    Jeudi 28 Juin 2012 à 21:59

    Ah la dictionnaire de la pluie, un cadeau récent que j'ai reçu ! Et belle photo !

    11
    Lundi 2 Juillet 2012 à 21:22

    Un cadeau à lire pendant les éclaircies.

    12
    lizagrèce
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:48

    Ici Madame Gabriel est installée pour tout l'été  !!!

    http://maisondeliza.over-blog.fr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :