• Greguerías

    Yves Barré

     

    Carnet de croquis, 2019

     

    « Le chameau est l'animal le plus fier de la création : il l'est même de sa bosse.»*

    Un jour de fatigue et de scepticisme, Ramón Gómez de la Serna, écrivain fécond (1888-1963), a créé la greguería, qu'il définit ainsi : humour + métaphore ou encore l'une de [ses] cendres quotidiennes, œillet sur le mur.
    En voici deux :
    « Il était si poli qu'il lui arrivait de saluer les arbres.»
    « Ce que la bicyclette a de plus beau, c'est son ombre.»*

     

    * Greguerías, éditions Cent pages, 2005
    Automoribundia (1888-1948), éditions La Table ronde, 2020.
    Une autobiographie (1040 pages !)

     

     

    « Permutation de modèlesJusqu'à la page »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Avril à 07:34

    Avec son accent à couper au couteau, le météorologue Michel Cardoze était sans doute le seul à citer Ramon Gomez de la Serna ! Et aussitôt, c'était le soleil malicieux qui entrait dans la maison...

      • Vendredi 9 Avril à 18:52

        Michel Cardoze y trouvait aisément matière, surtout s'il évoquait la lune, un des thèmes récurrents de Ramón.
        Pour le plaisir, peut-être cité un jour par le météorologue :
        « Il est des nuages qui sont comme des moutons de laine que le matelas du ciel, décousu d'un côté, laisse s'échapper.»

    2
    yannick
    Vendredi 9 Avril à 10:03

    Bon matin de petites nouvelles, déjà que le nez coquin pointe son soleil taquin ! 

      • Samedi 10 Avril à 11:59

        Pour le plaisir :
        « Au petit matin, l'aube glisse une pièce dans la cage de l'oiseau pour qu'il commence à chanter.»

    3
    Vendredi 9 Avril à 10:45

    avec feu Siné : le chat mot

    signé : chat dort

      • Vendredi 9 Avril à 20:49

        Tu n'as rien contre les chiens ?
        « L'aboiement est l'écho de lui-même.»

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :