• Heureux

    Yves Barré
    Qui conquit la toison ? 2108, carton découpé, 12 x 18 cm

     

    « CalamityCopie double »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Mai à 05:45

    - Pas moi, j'avais piscine ce jour-là...

      • Mercredi 2 Mai à 21:45

        Tu n'es donc pas mouillé.

    2
    Flora
    Mercredi 2 Mai à 06:09

    Ne cherche plus ! C'est "cestuy-là.

    https://www.youtube.com/watch?v=WefxVZLhm9U

     

      • Mercredi 2 Mai à 21:49

        Le clip de Ridan est plein de fraîcheur. Merci pour ce lien.

    3
    yannick
    Mercredi 2 Mai à 07:51

    "Ta" toison n'est  en rien celle du mythe vue la fissure. La déchirure de la toison augure peut être

    naissance d'autres récits à venir aventureux sur le socle imaginaire du double.

    Dures grenades entr’ouvertes
    Cédant à l’excès de vos grains,
    Je crois voir des fronts souverains
    Éclatés de leurs découvertes !

    Paul Valéry

      • Mercredi 2 Mai à 21:50

        Tu as vu juste, la toison n'est pas celle de Jason.

    4
    Mercredi 2 Mai à 08:42

    le voyage.

      • Mercredi 2 Mai à 21:51

        Beau voyage, même !

    5
    Jeudi 3 Mai à 10:37

    je pensais plutôt aux ailes ... d'un ange (en ce moment c'est djaz)

    signé : un oiseau

      • Jeudi 3 Mai à 22:04

        Tu as de ces visions !
        Bons concerts.

    6
    Vendredi 4 Mai à 01:16

    j'adore !!!

    amitié

    tilk

    7
    Vendredi 4 Mai à 01:34
    celestine

    Ô toison, moutonnant jusque sur l'encolure ! Ô boucles ! Ô parfum !

    Ch. Baudelaire

    Non ?

    ¸¸.•*¨*•

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :