• Il ne jette rien

    Éléphant Autre pachyderme dans le même carton de dessins retrouvés.

    Un brouillon. Avec pâté. Pas pour faire joli, seulement pour faire pâté !

    Pas éléphant à cinq pattes, mais éléphant qui a bougé pendant la pose.

    Ce qu'il branle ? Je n'en sais rien. Exercice salutaire !

    Ou solitaire !

    « Pas seulement par la trompeSe tenir au courant »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 05:57

    J'aime bien son œil préoccupé à se demander ce qu'il est en train de branler.

    Parfois dans la vie, c'est comme ça !

    Signé : " Le branleur !"

    2
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 06:29

    ah ben d'accord...je suis sans mot ce matin..mais bon dans ce cas de figure ils ne serviraient à rien.. je me trompe????..une autre manière de concevoir cette expression..

    3
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 06:49

    "...Et les enfants de choeur branlant du chef opinent..."

    (G. Brassens, La religieuse)

    4
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 07:50

    Je sais ce qu'il se dit: que la musique est un cri qui vient de l'intérieur. (ressemblance)

    5
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 10:59

    On peut à la rigueur parler d'œil suspicieux.

    6
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 11:00

    Dans ton commentaire, n'y aurait-il pas jeu de mots ? Je me trompe ?

    7
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 11:08

    Ce Georges, quel talent !

    Et les enfants de choeur branlant du chef acquiescent eût été assurément moins goûteux.

    8
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 11:11

    Parlons-nous ici d'instrument à vent ?

    9
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 11:17

    ce croquis pour illustrer la dextérité du pachyderme avec sa trompe, et ses talents d'accrobate.

    signé : WWW

    10
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 11:21

    À l'époque, l'intention devait être un peu plus perverse, mais je peux me tromper.

    11
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 14:27

    Et voici comment un proboscidien

    se gratouille les parties...

    12
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 17:18

    La raréfaction de ses congénères a fait qu'il vit en autosuffisance.

    13
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 21:50

    Comme dit Belinda Bauer, dans Le Voleur d'enfants tristes, « Proboscidien [est] un chouette mot.» Mais ça doit vite encombrer la mémoire.

    14
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 21:51

    Ces animaux n'ont aucune défense non plus !

    15
    Jeudi 23 Janvier 2014 à 12:45

    Un éléphant ça trompe, c'est bien connu !

    16
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 10:11

    Heureusement que tu n'as pas écrit ça pompe : il aurait fallu censurer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :