• Image cochonne

    Le Luart (72) Le  premier avril 2003, le charcutier du Luart proposait son boudin noir. Chaud.

     

    On l'avait oublié.

     

    Cela fait aujourd'hui, exactement 8 ans, 8 mois et 8 jours.

    « On avait dit pas de gros motsTiens ? Une chaise »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 05:42

    j'ai pris cela à Alençon, hier,c'est moins égrillard comme cuisine

    2
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 05:59

    L'image du cochon sarthois s'est américanisée :

    - On dirait Naf-Naf !...

    - Ah ! non, c'est Nif-Nif tout craché...

    - Vous n'y êtes pas, c'est sûrement Nouf-Nouf !...

    -

    3
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 07:41

    Sans compter que si on lui tire la queue, il pond des œufs.

    4
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 07:42

    Tu as deux frères : Naf-Naf, Nif-Nif et ...

    5
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 13:43

    Du Cid, je n'ai retenu que ce vers cochon :

    "Nous nous vîmes trois mille en arrivant au porc".

    6
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 20:55

    J'ai un ami – peut-être le connais-tu ? – qui avait appelé son cochon Staline.

    7
    Vendredi 9 Décembre 2011 à 20:57

    Vous pensez si nous dûmes attendre notre tour.

    8
    Dimanche 11 Décembre 2011 à 12:14

    Zut ! je suis déçu par ces cochonneries, le menu était beaucoup plus apétissant que le plat lui même ^^

     

    Bonne journée Yves

    9
    Dimanche 11 Décembre 2011 à 23:01

    Je me demande si on ne dit pas plutôt cochonnailles.

    10
    Vendredi 16 Décembre 2011 à 12:58

    Quand c'est cochon, c'est chaud !

    11
    Vendredi 16 Décembre 2011 à 18:01

    Cochon ! C'est chaud quand ?

    12
    thé âche
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:55

    ma chatte suit de près le curseur, les cochons ne l'inspirent pas

    on a jamais vu de cochons légionnaires

    preuve de la supériorité de l'animal

    signé l'engraisseur nostalgique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :