• Yves Barré

     

    Où l'on voit que les travaux de gravure ont commencé.
    Photo prise pendant la pause boisson houblonnée.


    4 commentaires
  • Yves Barré

     

     

    CD gravé*, 2020

     

    Musique d'accompagnement : Le Vol du bourdon, de Rimsky-Korsakov par l'Orchestre départemental des sapeurs-pompiers des Yvelines, sous la direction du capitaine Richard Regel.

     

    * C'est le moins qu'on puisse faire.


    8 commentaires
  • Yves Barré

    Cette Petite suite pour J. est une variation sur l'idée de solitude. Pour être plus précis : idée des solitudes.
    Elle comprend sept gravures sur lino, tirées en 2 couleurs (gris de Payne et vermillon) à cinq exemplaires sur papier Fabriano Unica 250 g. (format 17,5 x 12,5 cm). Plus quelques tirages à part sur papier kraft.

    Yves Barré


    4 commentaires
  • Yves Barré

     

     

    – Chéri ! C'est toi qui m'as emprunté Ahoy there !
    – Ahoy there ?
    Qui est-ce ?
    – Le CD de Franck Zappa !
    – Ça ne risque pas ! En ce moment, je n'écoute que du classique. L'intégrale de Bach. Avant d'attaquer celle de Mozart.

     

     

    Sans titre, 2020, gravure sur CD, état 1


    10 commentaires
  • Yves Barré

    À force d'avoir n° 32, 2020, linogravure, 12,5 x 17,5 cm

    Dictons du patrimoine canadien :
    – Laisser tomber un couteau, c'est la visite d'un homme.
    – Laisser tomber une fourchette, c'est la visite d'une femme.
    – Laisser tomber une cuillère, c'est de la visite en voiture.*


    * Marie-Michèle Boulet, Le Folklore canadien -français revisité, Les Presse de l'université Laval, 2003


    12 commentaires
  • Yves Barré

    À force d'avoir n° 31, 2020, linogravure, 12,5 x 17,5 cm

    « Deux Cartésiens se promenant ensemble : savez-vous, dit l'un, pourquoi la neige est blanche, que les charbons sont noirs, et que les charognes sont si puantes ? Voilà de sottes questions, répondit l'autre.»*

    * Antoine Arnauld, Des vrayes et des fausses idées...,Cologne, 1683


    6 commentaires