• – Il paraît que tu apprends à dessiner. C'est une gageure ?
    – Non ! Un rattrapage.
    – Et tu peux nous montrer ?
    – Bien sûr. À gauche, le carnet de croquis, à droite la plaque de polystyrène gravée, en dessous un tirage.

    J'apprends à dessiner
    J'apprends à dessinerJ'apprends à dessiner 1, 2017, gravure sur polystyrène extrudé, image : 15 x 10 cm

    – Ah oui, c'est bluffant !
    – Je vous en prie.


    14 commentaires
  • Atelier de Groutel

    – C'est l'ouverture de la chasse ?
    – Non... la journée du patrimoine.

    Pour l'occasion, l'atelier de Groutel avait ouvert ses portes. Avec Jacques, maître typographe, nous avons tiré les cartes qu'on voit ci-contre sécher sur le tourniquet.

    – Voilà des lapins prolifiques !
    – Certes, mais ça n'en fait pas de bons catholiques !*

     

    * Pape François, La Vie, 20.01.2015

     


    16 commentaires
  • InvitationViens te joindre à moi ou l'invitation au partage.
    Petite lino pour ami-e-s qui luttent contre la pesanteur.


    6 commentaires
  • Tout frais sorti* de l'Atelier de Groutel : Droit devant de Louis Dubost.

    Droit devant s'ouvre sur ces mots :

    Tout le temps
    et quelque chose à dire
    t'as que ça à faire
    écrire

    Après que Louis m'a confié la mise en images, je n'avais plus que ça à faire : dessiner.
    C'est la réponse d'un lecteur. Privilégié, puisque parmi les premiers.

    Droit devant

    Louis Dubost, Droit devant, après-lire de Roland Nadaus, linogravures de Yves Barré, 60 pages, composition en caractères mobiles  et impression sur papier vergé crème 160 et 220 g. Tirage limité à 50 exemplaires. Atelier typographique de Groutel,

    Disponible chez l'éditeur : Jacques Renou, Atelier de Groutel, 25 Groutel, 72610 Champfleur.
    Existe en deux présentations : dos collé ou portfolio, à préciser à la commande (sur papier libre).
    20 € + frais de port : 1 €.

     

    * Le jour où on l'a tenu en mains, pas plus fiers que nous : Louis, à l'écriture ; Roland, en postface ; Jacques, à la composition ; et moi, à la gravure.


    6 commentaires
  • Choisi 34

     

    Voici la page 17 du prochain Choisi de l'Atelier de Groutel. Linogravure en 2 couleurs.

    Je ne contrarie pas les gens qui me reconnaissent un certain talent. Se doutent-ils de tout ce qui se trame dans l'arrière-cuisine ?
    Surtout quand il s'agit d'accompagner un poète.

    Des premiers jets au papier déchiré. Avant un passage sur le scanner, une mise au format  définitif, la gravure des plaques lino et le tirage sur la presse.

    Choisi 34


    11 commentaires
  • Gravure

    On laisse gouges et burin à l'atelier pour graver un matériau tout doux adapté aux petites mains d'enfants de maternelle. Détourné de son usage premier, le polystyrène extrudé se prête à toutes les fantaisies d'impression.

     

    * Le titre est un clin d'œil à Raymond Queneau et son Chant du styrène.

     

     

     


    8 commentaires
  • 34 Y

    – Ne fais pas de zèle, lui dit Dédale.
    Croyez-vous que le jeune Icare a suivi les conseils de son père ?

     

     

    Ci-contre, linogravure, pour un projet avec l'Atelier de Groutel.
    Du 11 mars au 1er avril, dans le cadre du Printemps poétique, l'Atelier est partenaire de la médiathèque Louise Michel d'Allonnes (voir programme sur le site)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique