• J'apprends à dessiner

     

     

    « S'occupe des filles et rêve au lieu de dormir », notait le principal sur mon carnet de liaison. Il devait y avoir aussi, quelque part, « Peut mieux faire.»
    Je tente d'atteindre l'objectif. Ci-contre, le résultat de ma deuxième leçon.

     

     

    J'apprends à dessiner 2, 2017, gravure sur polystyrène extrudé, image : 15 x 10 cm


    10 commentaires
  • – Il paraît que tu apprends à dessiner. C'est une gageure ?
    – Non ! Un rattrapage.
    – Et tu peux nous montrer ?
    – Bien sûr. À gauche, le carnet de croquis, à droite la plaque de polystyrène gravée, en dessous un tirage.

    J'apprends à dessiner
    J'apprends à dessinerJ'apprends à dessiner 1, 2017, gravure sur polystyrène extrudé, image : 15 x 10 cm

    – Ah oui, c'est bluffant !
    – Je vous en prie.


    14 commentaires
  • Atelier de Groutel

    – C'est l'ouverture de la chasse ?
    – Non... la journée du patrimoine.

    Pour l'occasion, l'atelier de Groutel avait ouvert ses portes. Avec Jacques, maître typographe, nous avons tiré les cartes qu'on voit ci-contre sécher sur le tourniquet.

    – Voilà des lapins prolifiques !
    – Certes, mais ça n'en fait pas de bons catholiques !*

     

    * Pape François, La Vie, 20.01.2015

     


    16 commentaires
  • InvitationViens te joindre à moi ou l'invitation au partage.
    Petite lino pour ami-e-s qui luttent contre la pesanteur.


    6 commentaires
  • Choisi 34

     

    Voici la page 17 du prochain Choisi de l'Atelier de Groutel. Linogravure en 2 couleurs.

    Je ne contrarie pas les gens qui me reconnaissent un certain talent. Se doutent-ils de tout ce qui se trame dans l'arrière-cuisine ?
    Surtout quand il s'agit d'accompagner un poète.

    Des premiers jets au papier déchiré. Avant un passage sur le scanner, une mise au format  définitif, la gravure des plaques lino et le tirage sur la presse.

    Choisi 34


    11 commentaires
  • Gravure

    On laisse gouges et burin à l'atelier pour graver un matériau tout doux adapté aux petites mains d'enfants de maternelle. Détourné de son usage premier, le polystyrène extrudé se prête à toutes les fantaisies d'impression.

     

    * Le titre est un clin d'œil à Raymond Queneau et son Chant du styrène.

     

     

     


    8 commentaires
  • Petite borgne

     

    Pas très soigné, diront certains, mais il y avait urgence à tester l'idée qui m'accompagnait au réveil, avant même l'odeur du café et le crépitement de la biscotte.
    Un seul passage sous la presse a suffi pour tirer cette gravure en 3 couleurs.
    De quoi épater les pratiqueurs ! Les autres, à leur guise, pourront s'en frictionner l'œil et le flanc gauche ou s'en battre le coquillard.

     

     

    La petite borgne descend les marches, 2016, gravure sur revêtement de sol, 10 x 10 cm


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique